Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Comment j'ai fait pour... recruter et former 20 personnes en un été

le - - Economie

Comment j'ai fait pour... recruter et former 20 personnes en un été
J.-C. Barla - Denis et Carine Tortel de la Fnac de Salon-en-Provence.

Carine et Denis Tortel, franchisés Fnac de Salon-en-Provence, ont recruté en quelques semaines 20 salariés pour ouvrir leur franchise.

Le 1er juin 2018, Nicolas Isnard, maire de Salon-de-Provence, annonce l'arrivée d'une Fnac et un défi pour ses dirigeants franchisés : recruter 18 personnes. « Nous en avons finalement recruté 20 ! », soulignent Carine et Denis Tortel, à l'initiative de ce magasin, après ceux d'Aubenas (Ardèche) et Montélimar (Drôme). « Pour constituer nos équipes, nous affinons sans cesse notre méthodologie d'entreprise familiale sous enseigne nationale. L'humain est primordial. » Quand ils sollicitent l'agence Pôle emploi de Salon, ils lui réclament de collecter les candidatures sans trier parce qu'ils recherchent avant tout « des potentiels » qu'ils formeront grâce aux dispositifs proposés par Pôle emploi (Préparation opérationnelle à l'emploi) et la Fnac. « Entre Montélimar et Salon, nous avons accru notre exigence : en plus de vendeurs passionnés, nous voulions des vendeurs passionnants ! », raconte Carine.

Tout l'écosystème local de l'emploi se mobilise. En trois jours, 120 candidatures sont recueillies : « Les acteurs salonais ont œuvré en commun, en s'adaptant à notre demande. C'était un gain de temps appréciable. Notre méthodologie les a surpris », dit-elle. Des réunions collectives présentent l'enseigne, les postes, l'échéancier des formations prévues en août, les types de contrats… « Nous avons bien détaillé les contraintes pour trouver des gens qui restent, qui vivent l'entreprise. Le CDI était notre contrepartie de leur engagement dans l'aventure », insiste Denis. Après la réunion, chacun est libre de partir ou de rester pour un premier entretien. « Nous devions ressentir leur envie, leur passion pour qu'ils rejoignent les 50 sélectionnés pour un deuxième entretien », explique Carine. Ce dernier débute par des tests de 30 min à 1 h 30 sur le(s) secteur(s) de produits de prédilection du candidat. L'absence d'appétence pour l'informatique est jugée éliminatoire. La procédure se poursuit face à un jury de 3-4 personnes. « Tests et entretiens se complètent pour évaluer si le postulant peut en six-huit semaines devenir opérationnel. Mais pour l'affectation à un secteur spécifique, nous avons attendu la formation pour nous éclairer. »

« Donner les moyens de réussir »

Vingt-et-un profils entrent dans le cursus qui programme une immersion dans une autre Fnac. Les dirigeants effectuent deux points à mi-parcours et à l'issue, échangent chaque semaine avec les formateurs. « Nous avons aussi fait visiter le chantier du magasin pour que ces candidats expriment leur avis. Il faut donner du sens au travail futur », précise Denis. « Quand on explique pourquoi et comment faire, chacun cerne mieux son rôle dans l'entreprise. Complémentaire d'Internet, l'humain est la valeur ajoutée de la vente », renchérit Carine. Le 3 octobre, le magasin ouvre. « L'équipe comprend des collaborateurs en 1er emploi, d'autres sans expérience commerciale ou en reconversion. Quatre ont saisi l'opportunité pour que le CDI associe une professionnalisation, validée à terme par un titre ou un diplôme en vente-conseil. Le dispositif participe à la fidélisation. » Tout au long de leur démarche, Carine et Denis Tortel ont pu s'appuyer sur l'accompagnement et l'expertise de l'enseigne. « Nous devons maintenant donner à ces potentiels les moyens de réussir. C'est notre état d'esprit et la clé, selon nous, du commerce », assurent-ils en chœur, conscients que l'insuffler chez ceux qui renforceront à l'avenir cette équipe sans avoir vécu ni partagé tout ce parcours, enrichira le challenge.




J.-C. Barla
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer