AccueilEconomieChris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne

Artisan Chris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne

Ce salon de coiffure à Eguilles, dont la patronne occupe les lieux depuis 40 ans, vient de remettre à l'ordre du jour une spécialité : barbier à l'ancienne.
Chris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne
D.R. - Christiane Giacalone peut se targuer « de coiffer des familles sur plusieurs générations ! ».

Economie Publié le ,

Christiane Giacalone a toujours su ce qu'elle voulait faire. C'est ainsi qu'après des études dans la coiffure, elle décide d'ouvrir, à 20 ans, son propre salon à Eguilles, Chris Mod's. « Mon mari m'a poussée à réaliser ce rêve et j'ai du caractère, alors difficile d'hésiter », explique cette artisane.

Quarante ans plus tard, elle est au même endroit et peut se targuer « de coiffer des familles sur plusieurs générations ! ». Au fil des années, elle a rénové à plusieurs reprises son salon et élargi ses compétences. « J'ai appris mon métier avec des coupes hommes. Et à l'époque, on faisait également les barbes. Cette dernière spécialité a disparu. Et petit à petit, j'ai accueilli des femmes et les enfants », se souvient Christiane Giacalone.

60 % des hommes sont barbus

A une époque, quatre personnes travaillaient dans le salon, aujourd'hui, elles sont deux. « Je travaille moins mais le salon fonctionne bien. L'idée est de vivre normalement jusqu'à la retraite. » Et que l'ambiance soit bonne : « Il y a peu de turn-over ici. J'ai gardé une employée 22 ans. Elle est partie à Paris rejoindre son mari. »

Les modes ont également changé durant toutes ces années. « Le brushing a remplacé la mise en plis. » Il y a six mois, Christiane Giacalone a remis au programme de son salon, une ancienne spécialité : barbier à l'ancienne (au couteau avec la serviette chaude, le massage etc.). « C'est à la mode aujourd'hui. Avec 60 % des hommes qui sont barbus, il convient de redynamiser les barbes. »

Retrouvez chaque semaine sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications nos portraits d'artisans, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur.Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).​
Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?