AccueilEconomieChris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne

Artisan Chris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne

Ce salon de coiffure à Eguilles, dont la patronne occupe les lieux depuis 40 ans, vient de remettre à l'ordre du jour une spécialité : barbier à l'ancienne.
Chris Mod's : le retour du barbier à l'ancienne
D.R. - Christiane Giacalone peut se targuer « de coiffer des familles sur plusieurs générations ! ».

Economie Publié le ,

Christiane Giacalone a toujours su ce qu'elle voulait faire. C'est ainsi qu'après des études dans la coiffure, elle décide d'ouvrir, à 20 ans, son propre salon à Eguilles, Chris Mod's. « Mon mari m'a poussée à réaliser ce rêve et j'ai du caractère, alors difficile d'hésiter », explique cette artisane.

Quarante ans plus tard, elle est au même endroit et peut se targuer « de coiffer des familles sur plusieurs générations ! ». Au fil des années, elle a rénové à plusieurs reprises son salon et élargi ses compétences. « J'ai appris mon métier avec des coupes hommes. Et à l'époque, on faisait également les barbes. Cette dernière spécialité a disparu. Et petit à petit, j'ai accueilli des femmes et les enfants », se souvient Christiane Giacalone.

60 % des hommes sont barbus

A une époque, quatre personnes travaillaient dans le salon, aujourd'hui, elles sont deux. « Je travaille moins mais le salon fonctionne bien. L'idée est de vivre normalement jusqu'à la retraite. » Et que l'ambiance soit bonne : « Il y a peu de turn-over ici. J'ai gardé une employée 22 ans. Elle est partie à Paris rejoindre son mari. »

Les modes ont également changé durant toutes ces années. « Le brushing a remplacé la mise en plis. » Il y a six mois, Christiane Giacalone a remis au programme de son salon, une ancienne spécialité : barbier à l'ancienne (au couteau avec la serviette chaude, le massage etc.). « C'est à la mode aujourd'hui. Avec 60 % des hommes qui sont barbus, il convient de redynamiser les barbes. »

Retrouvez chaque semaine sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications nos portraits d'artisans, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur.Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).​
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 21 janvier 2022

Journal du21 janvier 2022

Journal du 14 janvier 2022

Journal du14 janvier 2022

Journal du 07 janvier 2022

Journal du07 janvier 2022

Journal du 31 décembre 2021

Journal du31 décembre 2021

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?