AccueilEconomieUn chèque urgence énergie pour venir en aide aux boulangers-pâtissiers en Paca

Un chèque urgence énergie pour venir en aide aux boulangers-pâtissiers en Paca

Directement dédié aux TPE régionales, le chèque urgence énergie vient compléter les dispositifs prévus par l’Etat. Alors qu’une première enveloppe de 3 M€ a été débloquée, les conditions d’accès seront précisées prochainement par la Région Paca.
Alors que la plupart des boulangeries ne sont pas éligibles au bouclier tarifaire, elles voient leurs factures énergétiques flamber.
D. R. - Alors que la plupart des boulangeries ne sont pas éligibles au bouclier tarifaire, elles voient leurs factures énergétiques flamber.

Economie Publié le ,

Face à la hausse importante des coûts de l’énergie en France, les TPE sont en première ligne. En témoigne notamment le cas des boulangeries-pâtisseries, qui appellent à manifester le 23 janvier à Paris. Motif de leur courroux ? Alors que la plupart d’entre elles (80 %) ne sont pas éligibles au bouclier tarifaire, elles voient leurs factures flamber. Face à cette mobilisation à venir, la Première ministre Elisabeth Borne a annoncé le 3 janvier sur France Info que les 33 000 boulangers de l’Hexagone pourront « demander le report de leurs impôts et cotisations sociales » afin de soulager leur trésorerie.

Embrayant le pas à l’Etat, la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur lance un chèque urgence énergie, directement dédié aux très petites entreprises du territoire régional comme les boulangeries. Il s’agit d’un soutien direct aux TPE, calculé sur la base du chiffre d’affaires des structures et du coût effectif de la facture énergétique. Une première enveloppe de 3 M€ a été immédiatement débloquée en ce sens. En parallèle, la Région Paca poursuit sa politique complémentaire d’avances remboursables aux TPE, dans le cadre du dispositif "Zéro rideau fermé".

Crise énergétique : la Région Paca débloque 5,4 M€ pour aider les entreprises

Les conditions d’accès à ce chèque urgence énergie pour l’ensemble des TPE concernées seront précisées dans les semaines à venir, en fonction des dispositifs d’Etat qui seront annoncés, mais aussi au regard des conséquences financières effectives pour l’ensemble de ces entreprises, sur le territoire régional. « L’objectif est clair : ne laisser personne sur le bord du chemin, comme nous le faisons depuis mars 2020 pour l’ensemble des entreprises du territoire. Il s’agira aussi de s’inscrire dans la complémentarité avec les dispositifs de l’Etat, pour éviter les doublons. C’est du concret et une aide très attendue », précise Renaud Muselier, président de la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 27 janvier 2023

Journal du27 janvier 2023

Journal du 20 janvier 2023

Journal du20 janvier 2023

Journal du 13 janvier 2023

Journal du13 janvier 2023

Journal du 06 janvier 2023

Journal du06 janvier 2023

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?