Fermer la publicité

Cefim : baromètre de la transmission de PME

le - - Economie

Cefim : baromètre de la transmission de PME

Rémy Vialettes, délégué général de la Cefim, en partenariat avec le CNCFA, représentée en région par Fabienne Hanras, a organisé un rendez-vous consacré au baromètre de la transmission de PME en France.

Le baromètre CNCFA Epsilon de la transmission de PME a été créé en 2010 par Epsilon Research et la Compagnie nationale des conseils en fusions et acquisitions (CNCFA). Son objectif : « éclairer les acteurs professionnels comme les pouvoirs publics sur les évolutions du marché de la transmission des PME en France et pallier l’absence de statistiques nationales sur le sujet », précise Grégoire Buisson, fondateur du baromètre, en introduction de la soirée Cefim. Le baromètre entend clairement mettre en lumière les forces et faiblesses du marché. Le marché suivi est celui des transmissions internes (familiales / salariés) comme externes (cessions / reprises). Les petites et moyennes entreprises au sens de la Commission européenne sont concernées (20 à 249 salariés / 2 M€ à 50 M€ de chiffre d’affaires).

Moins de 4.000 opérations

Le premier thème étudié concerne la taille du marché. « Ce n’est pas évident car autant les opérations concernant les ETI sont visibles, autant celles concernant les PME sont difficiles à connaître. Les transmissions de fonds de commerce sont quant à elles visibles sur le site du Bodacc. Tout ça pour dire que les opérations de transmission de PME sont dans l’angle mort. » C’est donc là que commence véritablement le travail d’Epsilon Research : estimer ce chiffre à partir d’études, de recoupements, de sondages, d’analyse etc.

5 300 cessions de PME

Les différentes estimations 2014 annoncent 5.300 cessions-transmissions de PME, dont 78% de cessions et 22% de transmissions intrafamiliales. Pour Grégoire Buisson, ce chiffre est sans doute plus élevé que la réalité. « Nous enregistrons chaque année 700 à 800 transactions. Cela voudrait donc dire qu’il ne s’agit que de 20% du marché réel. Un pourcentage faible. Tout porte donc à croire que le montant de 4.000 est surestimé. »
Autre constat cette fois-ci sur le taux de transmission intrafamiliale. « Nous constatons un écart frappant avec les autres pays européens. Le taux français est au moins deux fois plus faible. » En France le taux est de 22% contre 51% en Allemagne, 64% en Pologne, 75% en Autriche, 80% en Italie.

Au bout de la séquence

L’étude 2014 réalise aussi un focus sur la loi Hamon et l’information des salariés en cas de cession de leur entreprise. « Nous arrivons au bout de la séquence », précise Grégoire Buisson. Il fait référence à la forte colère des patrons face à cette obligation et à son amendement en cours. Pour lui pas de doute, « ce droit d’information préalable des salariés faisait peser un risque sur la confidentialité des opérations ». Conséquence ? « Nous avons assisté à un gel des opérations de cession/transmission ».

L'évolution des marchés

La troisième thématique du jour concerne l’évolution des marchés. « En 2014, force est de constater que le marché des M&A small cap n’était toujours pas sorti de la crise. En volume, le marché est "flat" », insiste le spécialiste. Concernant l’évolution des prix des moyennes entreprises, les multiples sur la zone euro restent à des niveaux élevés. « Attention tout de même : les multiples sont cycliques et ils ne doivent pas non plus être pris au pied de la lettre. Il s’agit d’une médiane. D’autres facteurs doivent être pris en compte pour connaître le prix de votre entreprise », précise très clairement Grégoire Buisson.
Le dernier thème de cette conférence s’intéresse aux professionnels concernés. Il s’agit d’apporter une appréciation qualitative sur l’évolution du marché par les professionnels (conseils indépendants en fusions & acquisitions), à partir d’un questionnaire réalisé chaque année. 2014 aura été une année difficile : 20% des cabinets ont vu leur chiffre d’affaires baisser de plus de 10%.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer