Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Exposition Carton plein pour Rose Madone

le - - Oxygène

Carton plein pour Rose Madone
Joseph Bagur - Rose Madone s'exprime en noir et blanc et s'essaye pour son premier solo show à l'art abstrait.

La nouvelle recrue de la team Pluskwa expose en ce moment à la galerie de la rue Grignan. Ses toiles se sont toutes vendues la semaine dernière, le soir de l'inauguration. Un succès mérité !

Lilloise d'origine et Barcelonaise d'adoption, Rose Madone donne en ce moment à la galerie David Pluskwa son premier solo show. Sur le thème de l'errance, elle propose 13 toiles où elle égrène ses états d'âme et ses réflexions existentielles. Après le chaos, le vice de la liberté ou la nostalgie, viennent le temps de la liberté, de l'harmonie et de l'amour. Si les courbes et les lignes sont sa signature, elle s'essaye pour cette exposition à des toiles abstraites, où le noir et le blanc se font écho, en couches successives, grattées, puis repeintes, puis à nouveau abîmées comme pour mieux rendre compte des questionnements intérieurs de la jeune Rose Madone.

Reconnaissance

C'est à Lille qu'elle rencontre début 2018 David Pluskwa, alors qu'elle expose pendant le même salon que le galeriste. « Le dernier jour du salon Skunkdog [un des artistes majeurs de la galerie Pluskwa, NDLR] m'a abordée. Il m'a présentée à David Pluskwa qui m'a alors demandé si j'avais des toiles. Je n'en avais pas, puisque je n'exposais que des dessins, mais j'en ai fait dans la nuit et le lendemain je les lui ai montrées et ça a collé », nous explique Rose Madone. La vie est parfois simple. Le galeriste est séduit par le trait et lui propose illico de rejoindre sa team.

En un an, cette artiste a su développer et affiner son style. Du dessin elle est passée avec aisance à la peinture sur toile. Le catalogue des ventes l'atteste, chacune de ses 13 oeuvres a trouvé preneur. Une bien belle reconnaissance pour celle qui affiche un style déjà bien affirmé.

Errance, jusqu'au 18 mai à la galerie David Pluskwa, 53, rue Grignan, Marseille 6e. Tél. : 06 72 50 57 31.




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer