AccueilEconomieCaractérisation : la nouvelle plateforme collaborative de CIM Paca

Caractérisation : la nouvelle plateforme collaborative de CIM Paca

Mutualisation des techniques et expertises à l'état de l'art mondial dans la caractérisation physico-chimique des matériaux et l'analyse de défaillance des composants, c'est l'objet de « Caractérisation », la nouvelle plateforme collaborative du Centre intégré de microélectronique de Provence-Alpes-Côte d'Azur (CIM Paca), inaugurée le 16 mars, en faveur du développement de l'IoT (Internet of Things - Internet des objets).
Caractérisation : la nouvelle plateforme collaborative de CIM Paca
M. Debette - Deux salariés, de ST et Sunpartner, travaillent ensemble sur un projet.

Economie Publié le ,

« En 2005, ST et d'autres fondateurs ont eu cette vision d'un groupement d'industriels, de PME, de laboratoires privés et publics et de l'université, qui aurait vocation à mutualiser les équipements et les moyens de R&D mais pas que… La vision était aussi de promouvoir les liens partagés, les savoir-faire, les expertises, les compétences. Et, vu de la fenêtre de ST, c'est une mission réussie. Nous sommes fiers d'appartenir à cette association », indique Philippe Marc, directeur de STMicroelectronics Rousset et membre fondateur du Centre intégré de microélectronique Provence-Alpes-Côte d'Azur (CIM Paca), qui a mis 200 m2 de ses locaux à disposition de la plateforme collaborative.

La première étape de l'association CIM Paca, en 1993, a été la création de Cremsi devenu Arcsis, pour répondre aux besoins des industriels du secteur de la filière microélectronique régionale et à l'évolution galopante des technologies. La deuxième a été l'ancrage, en 2005, de la microélectronique en Paca avec la création de trois plateformes : Conception à Sophia Antipolis, Micro-Packs à Gardanne et Caractérisation à Rousset. L'avantage : « Quelqu'un qui a un projet, qui veut mettre au point un composant ou un objet communicant, commence par voir la plateforme Conception pour concevoir un circuit et optimiser tous les paramètres. Il rencontre ensuite la plateforme Caractérisation pour caractériser ces objets et enfin Micro-Packs pour tout ce qui touche au packaging. Ces trois associations couvrent la chaîne de valeur de la microélectronique », a indiqué Ahmed Charaï, président de la plateforme Caractérisation.

La mise en place de cette dernière a été possible grâce à des financements (privés, publics, collectivités, laboratoires). La plateforme, qui contribue à renforcer l'écosystème régional autour des objets communicants sécurisés, regroupe des groupes industriels, des PME et des laboratoires universitaires afin d'offrir à ses membres et utilisateurs les meilleurs équipements et compétences en moyens d'analyse avancés. « Actuellement, 30 % du potentiel national de la microélectronique se trouve en région Paca. Un potentiel pour lequel notre site d'Aix-Marseille fait figure de leadership sur le plan scientifique avec l'Institut matériaux microélectroniques nanosciences de Provence (IM2NP) qui est la principale force académique de la région dans ce domaine. Un potentiel exceptionnel qui génère aussi des enjeux colossaux en termes de croissance, de développement et d'attractivité pour les acteurs impliqués dans ce secteur, et donc pour notre territoire », souligne Yvon Berland, président d'Aix-Marseille Université.

Un poids économique important

La région héberge des leaders mondiaux dans le domaine du semi-conducteur et de la sécurité numérique ayant contribué à la constitution de deux filières stratégiques : la microélectronique et l'Internet des objets (Internet of Things - IoT). Pour la microélectronique, l'écosystème représente plus de 50 entreprises, plus de 5 000 emplois, un milliard d'euros de chiffre d'affaires et plus de 120 acteurs. Pour les IoT, c'est plus de 9 000 emplois et 2,6 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Les trois plateformes CIM Paca ont permis le développement de plus de 40 TPE et PME (comme IBS ou Sunpartner, entre autres). Elles ont favorisé la recherche et le développement collaboratif de 36 projets correspondant à plus de 155 millions d'euros d'investissement.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?