AccueilEconomieCagole Nomade, des goodies responsables pour les entreprises

Cagole Nomade, des goodies responsables pour les entreprises

La jeune marque marseillaise réoriente son offre en proposant ses accessoires « upcyclés » aux entreprises.
Cagole Nomade, des goodies responsables pour les entreprises
Cagole Nomade - Les accessoires de Cagole Nomade tels que le bob sont désormais déclinables en version goodies et personnalisables aux couleurs de l'entreprise.

Economie Publié le ,

Des bobs bleu et blanc sur lesquels a été apposé le logo de la French Tech, un coq rouge. C’est le cadeau que recevront aujourd’hui les participants de l’événement le Grand Bain organisé par la French Tech Aix Marseille Provence à l’Orange Vélodrome de Marseille. Leur particularité ? Ils ont été fabriqués à partir de tissus réutilisés : le bleu provient de rouleaux récupérés dans une entreprise de vêtements professionnels, le blanc de voiles de bateau. Cet accessoire « upcyclé » a été réalisé par la jeune marque marseillaise Cagole Nomade. Elle a été fondée en novembre 2019 par Lisa Billiard et Moranne Deroff, avec au départ la volonté d’accompagner les femmes qui, comme elles, voyagent en leur proposant des accessoires et vêtements qui respectent l’environnement et en accord avec leurs valeurs féministes.

Elles qui ne sont pas issues du milieu de la mode « tâtonnent » au départ, passent des coups de fil, contactent des ateliers. Pour les accessoires « upcyclés », elles travaillent avec le réseau Métamorphose qui dispose de plusieurs ateliers en Provence-Alpes-Côte d’Azur. Pour les vêtements, la collection actuelle a été réalisée avec l’atelier de textile Steez Studio à Marseille. Dans ce cas, les matières bio sont privilégiées au recyclage. « En matière d’upcyling, la fabrication de vêtements coûte encore trop cher. Nous avions réalisé une robe à 119 euros mais elle n’a pas trouvé son public. Une veste, elle, avait bien marché, mais nous n’avions pu la produire qu’en très petite série de cinq exemplaires. Et puis, difficile d’utiliser des matériaux comme les chambres à air pour des vêtements, c’est pas le plus agréable », sourit Lisa Billiard.  

Les voiles de bateau deviennent des bobs. (Crédit : Cagole Nomade)

Pivot

Si la philosophie de la marque n’a pas changé, elle a depuis opéré un léger glissement puisque ses créations ne sont plus seulement vendues dans des boutiques ou via son eshop mais également proposées pour des cadeaux d’entreprises. « Cette idée nous est venue de l’expérience car on commençait à nous en réclamer, raconte Lisa Billiard. Nous avons donc saisi cette opportunité, revu nos prix, nous sommes adaptés à ce nouveau marché, avons pivoté. » Une réorientation récente – la French Tech est leur premier client – mais que les deux entrepreneures comptent bien faire perdurer : « Nous aimerions que le BtoB représente 60 % de notre activité. C’est aussi une question de temps : si cette branche se développe, elle prendra de fait plus de place. Par ailleurs, comme nous proposons des vêtements éthiques, nous ne sortons de toute façon pas de collection tous les six mois. »

Bob déclinable à l’infini, tote bag en voile de bateau, porte-gourde, protège documents... Pour ses cadeaux d’entreprises personnalisables, Cagole Nomade mise sur l’accessoire. S’il dépend du nombre d’exemplaires commandés, des matériaux utilisés et donc du temps passé pour le fabriquer, le prix du goodie reste plus élevé que pour un objet fabriqué à l’étranger ou avec un respect des normes sociales et environnementales moins fort. « C’est sûr qu’entre un goodie à 1,50 euro made in china et un de nos bobs, à plus de 10 euros, il faut prévoir un budget plus conséquent. Cependant, nous voulons aussi faire de la pédagogie, expliquer en quoi ces tarifs sont normaux car on ne se rend plus compte du vrai coût des choses », souligne Lisa Billiard qui tient avec Cagole Nomade à montrer que l’on peut se remettre à produire du textile localement, qu’il y a « plein de choses à valoriser sur place ».

Malgré ce nouvel axe de développement, la vente directe au consommateur n’est pas oubliée. Cagole Nomade entrera en octobre aux Galeries Lafayette de Marseille (Bourse et Prado) où elle disposera d’un corner pendant six mois. Elle est également présente dans le nouvel espace des Docks Village, le Mx, projet porté par Pernod Ricard. Alors pourquoi pas imaginer un bob aux couleurs de la célèbre marque ? L’invitation est lancée. 

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?