Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

ADMIRAL MARKETS Bourse : comment tirer parti de l'effet de levier ?

Publi-information - - Finance

Bourse : comment tirer parti de l'effet de levier ?

En bourse, et particulièrement chez l'investisseur débutant, l'effet de levier est une notion qui peut faire peur. Et pour cause, il est souvent présenté comme le grand responsable de la ruine des apprentis traders, qui, en un clic, perdent leurs économies de toute une vie. Mais au-delà de ce scénario catastrophe, qu'en est-il réellement : qu'est-ce que l'effet de levier concrètement et comment bien l'utiliser pour en tirer profit ? Eclairages.

Qu'est-ce que l'effet de levier ?

L'effet de levier est un outil qui permet de décupler la capacité d'investissement d'un trader tout en ne mobilisant qu'une petite partie de son capital total.

Dans la pratique, trader avec un effet de levier vous permet d'ouvrir des positions jusqu'à 1 000 fois la valeur de votre capital.

L'effet de levier est noté de façon un peu déroutante au départ. Un effet de levier de 100, par exemple, se note ainsi 1:100. Cela veut dire qu'avec un capital de 100 euros, vous pouvez trader pour un montant de 10 000 euros (100 × 100), sans avoir à mobiliser une telle somme. Si cela permet de décupler les gains, il faut garder à l'esprit que les pertes seront aussi décuplées. Dans cet exemple, on peut ainsi perdre 10 000 euros au lieu de 100 ; c'est ainsi que certains traders se retrouvent endettés. Et c'est pourquoi l'effet levier a fait l'objet d'une campagne de sensibilisation de l'AMF auprès des investisseurs particuliers.

Si l'effet de levier est applicable sur différents marchés boursiers, comme les actions, les indices ou les matières premières, c'est sur le marché du Forex qu'il est le plus élevé.

Exemple : l'effet de levier sur le Forex

Le Forex, de l'acronyme anglais Foreign Exchange, marché des changes ou des devises en français, offre un très fort effet de levier, qui peut aller jusqu'à 1:500.

Il faut en effet savoir que sur le Forex, on trade des lots. Un lot vaut 100 000 unités monétaires, par exemple 100 000 euros. L'investisseur particulier ayant rarement les fonds nécessaires au trading d'un lot entier, ses seuls recours pour accéder au marché des devises sont les mini ou micro lots et l'effet de levier.

Prenons l'exemple d'un investisseur disposant de 1 000 euros sur son compte de trading. Il ne peut évidemment trader un lot entier. S'il applique un effet de levier de 1:500, il se voit alors en mesure de prendre des positions pour un montant de 500 000 euros, soit 500 fois plus que le montant de son capital, et peut donc trader des lots Forex entiers.

Quel effet de levier choisir ?

Bien sûr, même si le marché du Forex propose un effet de levier aussi fort que 1:500, vous restez libre de choisir un effet de levier moins élevé. On ne le répétera en effet jamais assez, le levier est un outil très intéressant mais également très risqué quand il est mal choisi.

Mais alors comment savoir quel effet de levier appliquer pour limiter ces risques tout en conservant une perspective de gains intéressante ?

De manière générale, on peut estimer que plus une position sera longue, plus l'effet de levier sera faible. Mais plus concrètement, le meilleur effet de levier dépendra toujours de la stratégie de trading que vous suivez. Par exemple, un trader de position choisit ainsi un effet de levier de 1:5 à 1:20 alors qu'un scalper préfère en général un effet de levier plus élevé, allant de 1:50 à 1:500.

En tout état de cause, il est préférable de toujours tester sa stratégie sur un compte de démonstration avant d'investir en mode réel. Cela permet de trader avec différents effets de levier dans les conditions réelles du marché, mais avec un capital fictif, donc sans prendre aucun risque.




Publi-information

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer