AccueilDroit et ChiffreBouches-du-Rhône : les avocats pourront recevoir des clients après 18 heures

Bouches-du-Rhône : les avocats pourront recevoir des clients après 18 heures

Après la saisine du bâtonnier du barreau de Marseille, le préfet des Bouches-du-Rhône a autorisé les avocats du département à recevoir des clients après 18 heures.

Droit et Chiffre Publié le ,

C'est une bonne nouvelle pour les avocats des Bouches-du-Rhône, dont l'activité avait été ralentie par la grève contre la réforme des retraites puis les confinements. Le préfet du département les autorise à recevoir des clients à leur cabinet après le couvre-feu. Christophe Mirmand a donné une suite favorable à la saisine de Jean-Raphaël Fernandez, le bâtonnier du barreau de Marseille. « Par dérogation, les avocats demeurent autorisés à programmer des rendez-vous professionnels après 18 h, sous réserve de pouvoir les justifier lors des contrôles des forces de l'ordre, en produisant une attestation pour leurs clients et en téléchargeant pour eux-mêmes l'attestation de déplacement dérogatoire (valable pour les travailleurs non-salariés) via le site du gouvernement », annonce le bâtonnier.

Il y a moins d'une semaine, Eric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, n'avait pas accédé à la demande formulée lors de l'assemblée générale de la Conférence des bâtonniers d'accorder des dérogations à la profession afin de recevoir des clients au-delà de l'horaire du couvre-feu. Une situation incompréhensible pour les robes noires : lors du deuxième confinement, les rendez-vous chez les avocats constituaient un motif dérogatoire de déplacement. Selon le ministre de la Justice la situation actuelle est différente. Elle permet « aux justiciables, dans les horaires autorisés, de rencontrer leur avocat » selon les propos rapportés par La Gazette du Palais.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?