Fermer la publicité

Bouches-du-Rhône : les avocats pourront recevoir des clients après 18 heures

le - - Droit et Chiffre

Après la saisine du bâtonnier du barreau de Marseille, le préfet des Bouches-du-Rhône a autorisé les avocats du département à recevoir des clients après 18 heures.

C'est une bonne nouvelle pour les avocats des Bouches-du-Rhône, dont l'activité avait été ralentie par la grève contre la réforme des retraites puis les confinements. Le préfet du département les autorise à recevoir des clients à leur cabinet après le couvre-feu. Christophe Mirmand a donné une suite favorable à la saisine de Jean-Raphaël Fernandez, le bâtonnier du barreau de Marseille. « Par dérogation, les avocats demeurent autorisés à programmer des rendez-vous professionnels après 18 h, sous réserve de pouvoir les justifier lors des contrôles des forces de l'ordre, en produisant une attestation pour leurs clients et en téléchargeant pour eux-mêmes l'attestation de déplacement dérogatoire (valable pour les travailleurs non-salariés) via le site du gouvernement », annonce le bâtonnier.

Il y a moins d'une semaine, Eric Dupond-Moretti, le garde des Sceaux, n'avait pas accédé à la demande formulée lors de l'assemblée générale de la Conférence des bâtonniers d'accorder des dérogations à la profession afin de recevoir des clients au-delà de l'horaire du couvre-feu. Une situation incompréhensible pour les robes noires : lors du deuxième confinement, les rendez-vous chez les avocats constituaient un motif dérogatoire de déplacement. Selon le ministre de la Justice la situation actuelle est différente. Elle permet « aux justiciables, dans les horaires autorisés, de rencontrer leur avocat » selon les propos rapportés par La Gazette du Palais.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer