AccueilOxygèneBon plan Marseille : Le Bon air, la terrasse éphémère de la Bonne Mère

Bon plan Marseille : Le Bon air, la terrasse éphémère de la Bonne Mère

Le Père Olivier Spinosa voulait créer un point d’accueil et de partage pour les visiteurs de la basilique Notre-Dame de la Garde. Il croise le chemin des Marseillais La French cuisine. Ensemble, ils ont créé la buvette Le Bon air.
Le conseil de la rédac : n’allez pas trop tard prendre une table sur la terrasse de Notre- Dame de la Garde, la terrasse du Bon air fait le plein tous les soirs.
D. R. - Le conseil de la rédac : n’allez pas trop tard prendre une table sur la terrasse de Notre- Dame de la Garde, la terrasse du Bon air fait le plein tous les soirs.

Oxygène Publié le ,

L’endroit est magique. La vue forcément sublime ! Sur l’un des parkings de Notre-Dame de la Garde (juste à côté de la croix de Camargue), une double terrasse de 500 m2 permet de profiter d’un panorama unique sur la rade de Marseille. A deux pas, le foodtruck Le Bon air débite les commandes. « Nous pouvons avoir jusqu’à 500 personnes par jour », explique Jon Nègre, co-fondateurs avec ses frères, Tom et Florian, de la buvette Le Bon air. A la carte, on retrouve des produits monastiques (fromage, charcuterie, huile d’olive…), mais aussi des spécialités méridionales, comme les beignets de fleur de courgette à la brousse et les panisses. « Nous avons imaginé un projet responsable. Nous travaillons au maximum avec des marques locales. Alinéa pour la terrasse. Paprec et Tchao mégot pour recycler nos déchets », se félicite Jon. Ouvert depuis mai dernier, le site n’a connu aucun débordement. Tous, croyants ou simples visiteurs, respectent ce lieu saint, ravis de pouvoir s’y poser le temps d’une glace ou d’un apéro.

A peine créée, La Petite cuisine se repositionne en raison de la crise

La genèse du projet

Le Père Olivier Spinosa a eu la bonne idée de vouloir créer un lieu de restauration, une sorte de "place du village" à l’ancienne. Restait à trouver "la bonne équipe". Sa route a croisé celle de La French cuisine, un traiteur marseillais créé il y a six ans par Jon et ses deux frères. Depuis la création, ils ont d’ailleurs essaimé avec La Petite cuisine, de la livraison en entreprise de plateaux-repas. « Quand le Père Spinosa nous a proposé ce projet, nous avons été bien sûr très honorés et ravis de ce challenge ». Il fallait imaginer un lieu convivial, mais respectueux du calme environnant, qui s’intègre à merveille entre le minéral de la basilique et la nature de la colline. Pari réussi ! « Le chiffre d’affaires du Bon air va compter sans doute aux alentours des 40 % de notre chiffre d’affaires global (400 000 € en 2019) », se réjouit Jon. « C’est au-delà de nos objectifs ! ». De là à retrouver l’équipe du Bon air dès le printemps prochain, l’affaire semble entendue… Le Bon air est ouvert de 16h à 22h, 7/7, jusqu’à la mi-octobre, « peut-être un peu plus selon la météo », précise Jon Nègre. Courrez-y, si ce n’est déjà fait !

Le Bon air terrasse Marseille
Le Bon air propose de boire un verre sur une double terrasse de 500 m2 permettant de profiter d’un panorama unique sur la rade de Marseille. (Crédit : D. R)
Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?