AccueilFinanceBanques Innov : « Nous espérons que le dossier unique de financement soit généralisé »

Banques Innov : « Nous espérons que le dossier unique de financement soit généralisé »

Un dossier unique de financement vient d’être créé par la French Tech Aix-Marseille Région Sud dans le cadre de Banques Innov. Le but ? Faciliter les démarches des start-up explique Marie-Laure Guidi, vice-présidente et trésorière de la French Tech.
Marie-Laure Guidi, vice-présidente et trésorière de la French Tech Aix-Marseille Région Sud.
D.R. - Marie-Laure Guidi, vice-présidente et trésorière de la French Tech Aix-Marseille Région Sud.

Finance Publié le , Propos recueillis par Caroline DUPUY

Les Nouvelles Publications : Pourquoi avoir entrepris la création de ce dossier unique de financement ?

Marie-Laure Guidi : Une nécessité de simplification. Les start-up de la tech vivent de financements pendant toute la phase de développement du produit et du concept puisqu’elles ne réalisent pas de chiffre d’affaires. Elles sollicitent donc beaucoup les banques, les structures proposant des prêts d’honneur, etc. A chaque fois, le dossier pour obtenir des fonds est différent. Pourtant le but est le même, et au final les données nécessaires sont assez semblables.
Ainsi, en 2018, lors de la nouvelle mandature de la French Tech Aix-Marseille Région Sud, nous avons décidé avec les grandes banques de l’innovation partenaires BNP Paribas, Banque Populaire Méditerranée, Caisse d’Epargne Cepac, Crédit Agricole Alpes Provence et CIC - soutenu par la Banque de France et Bpifrance - de nous réunir au sein de Banques Innov, un groupe de travail des banques de l’innovation du territoire Aix-Marseille pour réfléchir à ce sujet. Aujourd’hui nous espérons que cette bonne pratique soit généralisée.

Comment avez-vous fonctionné pour réaliser ce document unique ?

Avec des juristes, nous avons écouté chaque structure nous parler de son dossier de financement puis nous avons élaboré une version qui prend en compte tous les éléments mis en avant, en édulcorant le reste. Le document retenu insiste sur des données chiffrées mais aussi des données plus personnelles comme la genèse du projet et les partenariats créés jusque-là. Il ambitionne d’être plus lisible et efficace pour le traitement des dossiers de financement.
Ces établissements ont labellisé ce document unique et s’engagent à ne rien demander de plus s’il est bien rempli. Attention cela ne vaut pas acceptation du prêt.

Où peut-on le trouver ?

Il a été présenté à notre comité des structures d’accompagnement du territoire qui est en lien permanent avec les porteurs de projets. Les banques signataires vont également proposer ce dossier à la place de celui qu’elles demandaient.

Quelles sont les autres missions de Banques Innov ?

Outre la réalisation concrète d’outils visant à améliorer la vie des acteurs de la french tech, nous avons l’ambition d’acculturer les acteurs financiers aux métiers de la tech, un univers en perpétuel mouvement, afin qu’ils soient en phase avec le time to market. Nous nous retrouvons une fois tous les deux mois et accueillons un spécialiste de l’innovation (industriel, universitaire, consultant) pour qu’il explique les spécificités de son marché. A titre d’exemple nous avons reçu le spécialiste des ombrières connectées, un adepte de la cybersécurité ou un chercheur en neurosciences.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?