AccueilDroit et ChiffreAvant les élections, les avocats formulent leurs propositions pour lutter contre l’injustice

Avant les élections, les avocats formulent leurs propositions pour lutter contre l’injustice

Jérôme Gavaudan, le président du Conseil national des barreaux, a fait une halte à Marseille afin d’échanger, avant la présidentielle et les législatives, sur les propositions des avocats pour lutter contre les injustices.
Avant les élections, les avocats formulent leurs propositions pour lutter contre l’injustice
F. Delmonte - Le Conseil national des barreaux a fait étape ce 21 mars à Marseille pour les rencontres "Parlons justice".

Droit et Chiffre Publié le ,

Après Thonon-les-Bains, Nancy, Rouen, c’est à Marseille que le Conseil national des barreaux (CNB) a fait étape ce 21 mars pour les rencontres "Parlons justice". « Marseille est une ville particulièrement symbolique pour parler justice et injustice », a souligné Jean-Raphaël Fernandez, le bâtonnier du barreau de Marseille, en accueillant Jérôme Gavaudan, le président du CNB.

« Notre ville connaît des besoins colossaux en matière pénale et civile. Elle est une cité si particulière, dite terre d’injustices, géographiques ou sociales », a-t-il indiqué, avant de rappeler une réalité qui pénalise acteurs de la justice et justiciables : fautes de moyens, « nous subissons des retards importants dans le traitement des dossiers ». Sans parler du besoin de cité judiciaire afin de répondre aux enjeux locaux.

Vidéo | A Marseille, la justice donne de la voix pour dénoncer le manque de moyens

« Parce qu’elle fragilise notre démocratie, l’injustice devrait être l’obsession de nos dirigeants. En tant qu’avocats, acteurs du dialogue entre les Français et leurs institutions, nous engageons l’ensemble des candidats aux élections présidentielles et législatives à entendre notre appel », a lancé Me Jérôme Gavaudan. Selon l’étude du CNB, 53 % des Français interrogés déclarent ne pas avoir confiance dans la justice et 35 % indiquent rencontrer des difficultés d’accès au droit. Surtout, ils sont 71 % à estimer que les injustices augmentent. « Nous avons récolté la parole des avocats, sondé les Français avec l’institut Odoxa, rencontré les syndicats professionnels, des instituts et des fondations, ou encore des élus locaux », a détaillé Jérôme Gavaudan.

Marseille : Eric Dupond-Moretti annonce la construction d’une cité judiciaire

Propositions concrètes

Au-delà d’un l’état des lieux, le CNB formule des propositions concrètes pour lutter contre les injustices géographiques, citoyennes ou économiques et sociales. Elles sont à retrouver dans un livre, "Parlons justice" édité par Ramsay, et sur un site internet. A ce sujet, Jean-Baptiste Blanc, avocat marseillais et président de la Fédération nationale de l'Union des jeunes avocats (FNUJA) a rappelé le « désengagement de l’Etat et éloignement des justiciables des lieux de justice ». Il a dévoilé une des propositions du CNB pour y remédier : « Permettre aux collectivités, sans remettre en cause la compétence régalienne de l’Etat, de proposer un accès au droit, en complément du rôle et des actions des Commissions départementales d’accès au droit. »

« Notre justice devrait être forte, belle et efficace, pour être aimée par le peuple français au nom de qui elle est rendue », a plaidé Me Gavaudan, en espérant être entendu par les candidats.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 20 mai 2022

Journal du20 mai 2022

Journal du 13 mai 2022

Journal du13 mai 2022

Journal du 06 mai 2022

Journal du06 mai 2022

Journal du 29 avril 2022

Journal du29 avril 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?