AccueilOxygèneAussih crée son département « aménagement intérieur »

Aussih crée son département « aménagement intérieur »

Ce concept store pointu, ouvert à Marseille il y a deux ans, va désormais au-delà de ses offres d'objets, mobilier et accessoires. Les deux fondatrices d'Aussih proposent en effet le réaménagement de votre intérieur, pro ou perso. Le Cercle des nageurs sera l'un de leurs premiers projets visibles par le grand public.
Aussih crée son département « aménagement intérieur »
D.R. - Audrey Colombani et Jessie Hessmann espèrent à terme que leur chiffre d'affaires « aménagement intérieur » comptera pour un tiers de leur activité.

Oxygène Publié le ,

Ce qui se faisait auparavant de manière informelle avec leurs clients, Audrey Colombani et Jessie Hessmann, les deux fondatrices du concept store marseillais Aussih, le font dorénavant via leur département aménagement et décoration d'intérieur. Tout commence par un rendez-vous en boutique, ou à domicile si besoin, « pour parler de son projet avec plans et photos, explique Audrey Colombani. Nous proposons un shopping personnalisé et recherchons des pièces sur demande », sachant que le cœur de cible de cette adresse reste le vintage et le design haut de gamme. « Nous travaillons avec des architectes d'intérieur et diplômés par le gouvernement, afin de proposer la réalisation de plan en 2D ou 3D, dans lequel nous insérons nos suggestions de mobilier. Nous prenons également en charge des chantiers plus lourds de rénovation », précise-t-elle.

C'est le cas pour le Cercle des nageurs de Marseille, qui a confié à ce tandem déco le réaménagement de ses deux espaces de restauration. « Nous nous occupons de relooker le self, destiné aux membres du club, et nous revisitons aussi, dans un esprit seventies, son restaurant, qui sera, à l'ouverture, accessible à tous et positionné sur un créneau gastronomique. » Aussih s'occupe en parallèle d'un futur restaurant vegan et végétarien, le VNV situé à la Pointe-Rouge. Il devrait ouvrir au printemps et proposera une déco hippie-chic, inspirée par Bali.


Lire aussi : Aussih, un concept store doublé d'un restaurant « kids friendly »


Côté boutique

Compte tenu de la fermeture de son restaurant, Aussih a mis en place avec Uber Eats un système de livraison et retrait sur place. « Nous sommes aussi en train de créer une épicerie, avec quelques produits faits maison, comme notre pâte à pancake prête à l'emploi », détaille Audrey Colombani. D'ailleurs l'espace restauration, transformé depuis la crise sanitaire en espace enfants, a donné des idées aux deux créatrices. Ainsi, elles pensent ouvrir prochainement une boutique dédiée à l'univers des kids. Une bien belle success story qui sait se renouveler et inventer…

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?