Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

interview Audrey Lucchinacci : « Nous sommes complémentaires avec Terre de commerces »

le - - Economie

Audrey Lucchinacci : « Nous sommes complémentaires avec Terre de commerces »
A. Zilbermann - Audrey Lucchinacci a créé au sein de FC13 des brigades d'intervention mobile pour venir en aide aux commerçants sur le terrain.

C'est à Audrey Lucchinacci que l'on doit la création de la Fédération Commerce en 13 (FC13), une nouvelle fédération départementale des commerçants, affiliée à la Confédération des petites et moyennes entreprises des Bouches-du-Rhône (CPME 13). Elle nous parle de ses combats et balaie toute concurrence avec Terre de commerces, la fédération imaginée par l'UPE 13 en 2004.

LNP : Que répondez-vous à ceux qui pensent que cette nouvelle fédération de commerçants, née il y a un an, doublonne avec Terre de commerces ?
Audrey Lucchinacci : Je leur dirais que s'il existait une troisième fédération ce ne serait toujours pas assez ! Nous sommes complémentaires. Il n'y a aucune concurrence entre nous. Quand les commerçants me demandent à laquelle ils doivent adhérer, je leur réponds même de signer avec les deux ! Que ce soit Fédération Commerce en 13 ou Terre de commerces, aucune n'est mieux que l'autre et je vois régulièrement Tony Sessine [le président de Terre de commerces, NDLR] et Marie Bagnoli [membre du bureau, NDLR] pour échanger sur nos dossiers en cours.

Parmi vos angles d'action, figurent l'accompagnement des commerces en difficulté, la digitalisation, la redynamisation des cœurs de ville... Des problèmes identifiés depuis des années.
C'est vrai, mais nous voulons être concrets et sommes déjà passés à l'action. Nous avons par exemple créé les Brigades d'intervention mobiles (BIM), qui se veut un comptoir unique volant pour aider les commerçants dans la gestion administrative de leur quotidien. Nous nous sommes rapprochés d'experts institutionnels tels que l'Urssaf, la direction des finances publiques, la sécurité sociale des indépendants (ex RSI), le tribunal de commerce, l'ordre des experts comptables, la chambre de commerce ou d'industrie ou encore l'Adie. Une cinquantaine d'entrepreneurs a déjà été accompagnée à Marseille, Plan-de-Campagne et Salon-de-Provence. Nous irons bientôt à Aix-en-Provence et Arles.

Comment se fait-il que la digitalisation soit toujours un sujet phare ? Les commerçants n'ont toujours pas saisi les enjeux d'internet ?
Si bien sûr. Ce n'est pas un problème d'outil mais humain. Une fois nos journées terminées, nous n'avons pas le temps de nous pencher sur la création d'un site ou d'un compte Instagram. Une fois, quelqu'un m'a dit : « Mais Audrey, en une heure et demie chaque jour tu peux faire vivre ta communauté ». Parce que vous pensez qu'une maman de trois enfants, avec un métier et un engagement fort, trouve une heure par jour pour ça ? Il faut donc qu'on y aille tous ensemble, nous les commerçants et c'est que l'on a mis en place avec un groupe test de 200 enseignes du département.

En quoi consiste ce groupe de travail ?
Les participants vont bénéficier chaque lundi, jusqu'à fin août, d'une formation digitale. Tout va être passé en revue et nous garderons les meilleures préconisations, pour élargir cette aide à l'ensemble de nos 6 200 adhérents. Ceux que l'on appelle les « bêta-testeurs » sont ravis de travailler ensemble sur cette question, car l'ADN du commerçant est d'être seul. Avec FC13, on mutualise tout.

Lire l'interview complète d'Audrey Lucchinacci dans le n°10 050 des Nouvelles Publications. Cliquez ici pour plus d'informations sur nos offres d'abonnement, à partir de 55 euros par an.



Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer