AccueilEconomieAttractivité de la France en 2021 et nouveaux besoins des entreprises : une opportunité pour la Métropole d’Aix-Marseille Provence

PAROLE D'EXPERT Attractivité de la France en 2021 et nouveaux besoins des entreprises : une opportunité pour la Métropole d’Aix-Marseille Provence

Alors que la crise a impacté l’attractivité de la France, les conclusions du Baromètre 2021 de l’Attractivité de la France par EY engagent les territoires à mener de profondes réflexions afin d’ajuster leurs stratégies d’attractivité économique pour les années à venir.
Attractivité de la France en 2021 et nouveaux besoins des entreprises : une opportunité pour la Métropole d’Aix-Marseille Provence
D.R. - Au sein de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Métropole d’Aix-Marseille Provence dispose de sérieux arguments pour renforcer son attractivité et légitimer sa place de 3e métropole la plus attractive de France auprès des décideurs internationaux.

Economie Publié le ,

En 2020, l’impact de la crise liée à l’épidémie de la Covid-19 a été non négligeable sur le nombre de projets d’Investissement étrangers (IDE) en France : - 18 % de projets annoncés entre 2019 et 2020. Le constat reste cependant à nuancer : cette baisse touche toute l’Europe et la France conserve sa première place européenne en matière d’IDE, toujours devant le Royaume-Uni et l’Allemagne.  

Comme la plupart des grandes régions françaises (Hauts-de-France, Nouvelle-Aquitaine, Grand-Est…), la région Provence-Alpes-Côte d’Azur a été affectée par la crise : - 34 % de projets entre 2019 et 2020. Pourtant, si la région pâtit de la chute nationale des investissements étrangers dans l’aéronautique et le tourisme, il faut plutôt y voir un juste « retour à la normale » : le volume d’IDE enregistrés revient à son niveau de 2018, après une année 2019 anormalement élevée si l’on considère la dynamique moyenne de croissance des investissements étrangers qu’elle a connue ces dix dernières années.

Anticiper les nouveaux besoins des entreprises pour faciliter les implantations

Les IDE représentent un levier majeur pour les territoires car ces implantations d’entreprises favorisent la création d’emplois et d’activités, contribuent aux dynamiques d’innovation collaborative et participent à l’ancrage des talents. Dans le cadre des politiques de redémarrage économique, les territoires, et en premier lieu les régions et les métropoles, devront maintenir leurs efforts pour attirer ces entreprises et faciliter leurs implantations.

Alors que la concurrence entre territoires est de plus en plus rude pour attirer les projets, les grands gagnants seront ceux qui auront réussi à ajuster leurs stratégies de développement économique afin de répondre aux nouveaux critères d’implantation des entreprises qui cherchent toutes à se renouveler pour trouver de nouveaux leviers de croissance post-crise.

Le Baromètre d’EY identifie à ce titre plusieurs chantiers à mener par les territoires pour répondre aux « nouveaux » besoins des entreprises :

  • renforcer les dispositifs de soutien à l’entrepreneuriat, à l’innovation et à la R&D dans les filières d’avenir ;
  • accélérer la formation de talents maîtrisant les technologies numériques pour répondre aux fortes demandes des entreprises ;
  • accompagner et financer massivement les investissements verts et la transition écologique des entreprises (modèle de production plus durable, empreinte écologique réduite, sécurisation des chaînes de valeur…).   

Aix-Marseille Provence dispose d’arguments solides

Au sein de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur, la Métropole d’Aix-Marseille Provence dispose de sérieux arguments pour renforcer son attractivité et légitimer sa place de 3métropole la plus attractive de France auprès des décideurs internationaux, comme le rappelle la récente publication EY/JLL « Why invest in Aix-Marseille-Provence » publiée en avril dernier. Entre autres : une qualité de vie exceptionnelle pour attirer les talents à l’heure du développement du travail à distance, des filières d’avenir de dimension nationale voire internationale (santé, maritime & logistique, énergies, cinéma et audiovisuel…) et portant des projets structurants (Piicto*, ITER**…), des infrastructures compétitives et un écosystème d’innovation dense (Port de Marseille-Fos, câbles sous-marins favorisant l’hyperconnectivité, Technocentre Henri-Fabre), ou encore des projets ambitieux à même de renforcer le vivier local de compétences digitales (La Plateforme, Campus Théodora de Jaguar Network…).

* Plateforme industrielle d’innovation Caban Tonkin.
** International Thermonuclear Experimental Reactor, c’est-à-dire Réacteur thermonucléaire expérimental international.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?