AccueilEconomieAtelier mécanique générale de précision poursuit sa route

Atelier mécanique générale de précision poursuit sa route

Créé il y a 33 ans, AMGP réalise à Venelles des pièces sur mesure dans diverses matières, pour des domaines et applications variés (nucléaire, optique, microélectronique…). La société de six personnes fonctionne à plein régime, avec un carnet de commandes bien chargé.
AMGP est spécialisé dans la fabrication sur mesure des pièces mécaniques.
D.R. - AMGP est spécialisé dans la fabrication sur mesure des pièces mécaniques.

Economie Publié le ,

Quand vous appelez au téléphone ChristineRiouall, un matin avant 9h, elle est déjà depuis bien longtemps sur son lieu de travail, dans son atelier à Venelles. La gérante d’AMGP (Atelier mécanique générale de précision) ne manque pas de travail, bien au contraire. « Nos clients sont fidèles, le bouche-à-oreille fonctionne. Du coup, on se fait un peu discret », annonce-t-elle d’emblée. Malgré sa voix très chaleureuse, ChristineRiouall n’est clairement pas une grande bavarde lorsqu’il s’agit de parler de son activité. AMGP est spécialisé dans l’usinage : le tournage, le fraisage, l’ajustage… C’est-à-dire la fabrication sur mesure des pièces mécaniques. Ses clients sont des industriels et rarement des particuliers. La société, qui compte six salariés, travaille ainsi pour des secteurs d’activités variés : microélectronique, nucléaire, armement, agriculture, optique, etc.

Trente-trois ans de métier

Christine Riouall n’a jamais cessé de travailler les matières : aciers, aciers inoxydables, aluminium, plastiques, plomb… Après des études dans le secteur de la mécanique, elle rejoint une société sur Aix-en-Provence spécialisée dans l’usinage. Mais moins d’un an après son arrivée, la société dans laquelle elle travaille doit déposer le bilan. « Pour une femme, ce n’était pas facile de trouver du travail dans ce métier. J’ai donc décidé de me lancer en créant ma société. » C’était il y a 33 ans… « Depuis, nous nous sommes agrandis, les machines ont évolué et j’ai vieilli ! » Malgré sa voix très jeune, Christine Riouall commence à parler de la retraite. « C’est ma fille qui devrait reprendre la structure. Pour l’instant, elle se forme ailleurs mais j’aimerais qu’elle vienne ici deux-trois ans avant la passation de pouvoir », conclut-elle.

Retrouvez chaque semaine sur le site internet et dans les pages des Nouvelles Publications nos portraits d'artisans, en partenariat avec la Chambre de métiers et de l'artisanat de région Provence-Alpes-Côte d'Azur.Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).​

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 30 septembre 2022

Journal du30 septembre 2022

Journal du 26 septembre 2022

Journal du26 septembre 2022

Journal du 16 septembre 2022

Journal du16 septembre 2022

Journal du 09 septembre 2022

Journal du09 septembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?