AccueilEconomie[Artisan] Le bâtiment dans la peau

[Artisan] Le bâtiment dans la peau

L'entreprise de gros œuvre et second œuvre de bâtiment SARL Frédéric Picasso a lancé, en 2012, le Reso-FP. Son ambition ? Obtenir l'entière satisfaction du maître d'ouvrage. Explications.
[Artisan] Le bâtiment dans la peau
D.R. - Frédéric Picasso, fondateur et dirigeant de la SARL du même nom

Economie Publié le ,

Frédéric Picasso dirige une entreprise du bâtiment depuis 1987. C’est à cette date qu’il décide de créer sa société, sous la forme d’une entreprise individuelle. En janvier 2006, la société change de statut et devient la SARLFrédéricPicasso. S’il a passé beaucoup de temps et d’énergie à développer sa structure, en tant que passionné de son métier, il a également souhaité aller plus loin.

« Dès les années 2000, j’ai éprouvé le besoin de m’impliquer dans diverses associations, structures professionnelles. D’agir pour la cause de ma profession. »

Il a ainsi intégré la Confédération de l’artisanat et des petites entreprises du bâtiment(Capeb). Parmi les différents postes occupés, il a notamment été délégué général énergies renouvelables. Actuellement, il est président de l’ArfabPaca Corse, un organisme de formation membre d’un réseau national : l’Union des Arfab (Associations régionales de formation pour l’artisanat du bâtiment). Il a également des responsabilités au sein de l’Union professionnelle artisanale (UPA). « C’est un engagement intensif. On ne peut pas avoir 50 mandats si l’on souhaite bien servir la profession. Il ne faut surtout pas se disperser », prévient FrédéricPicasso.

Satisfaction du maître d’ouvrage

Autre sujet important pour cet artisan chevronné : la formation. « C’est nécessaire de suivre des cursus pour développer ses compétences personnelles et donc ses activités professionnelles », estime ce travailleur inépuisable. Pendant plusieurs années, il a donc pratiqué de façon assez intensive la formation continue. Les thèmes étaient techniques mais aussi économiques ou juridiques.

Sa société, au fil des années, a bien entendu évolué. Un réseau de partenaires baptisé Reso-FP a notamment été créé en juin 2012 afin d’apporter une réponse de qualité à la maîtrise d’ouvrage. Ses objectifs ?

« Mettre en phase les compétences techniques de nos entreprises partenaires avec les demandes de la maîtrise d’ouvrage. Faire en sorte que les entreprises partenaires se concentrent sur les compétences qu’elles maîtrisent le mieux en apportant aide et assistance dans les domaines les moins maîtrisés », résume Frédéric Picasso.

Concrètement, l’objectif principal est d’obtenir l’entière satisfaction du maître d’ouvrage. Le réseau s’est bien développé dans le département des Bouches-du-Rhône. Il est en train de se structurer dans le Var.

Retrouvez tous nos portraits d'artisans dans la rubriques Artisanat du site Nouvellespubications.com ou chaque semaine dans les pages de votre hebdo.

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?