AccueilEconomieAlstom conforte son implantation en Provence

Alstom conforte son implantation en Provence

A l’occasion de l’inauguration de la plateforme de production de piles à combustibles hydrogène de sa filiale Helion Hydrogen Power, Alstom a annoncé le prochain regroupement de ses équipes sur la zone du plan d’Aillane à Aix.
Alstom conforte son implantation en Provence
J.-C. Barla - Une partie de la chaîne d’assemblage et d’intégration des systèmes de piles à combustible hydrogène se situe dans ce nouveau bâtiment de 200 m2.

Economie Publié le ,

Alstom emploie 200 personnes entre Aix-en-Provence et Vitrolles en R&D, ingénierie et production, ainsi que sur des bases projets de métro et/ou tramway à Marseille et Nice. En inaugurant ce 10 décembre la chaîne de production d’Helion Hydrogen Power sur le Technopôle de l’Environnement Arbois-Méditerranée, spécialisée dans la fabrication de piles à combustible hydrogène, le président d’Alstom France, Jean-Baptiste Eyméoud, a promis la construction d’un bâtiment de 6 500 m2 pour rassembler les collaborateurs d’Aix et Vitrolles. Le terrain de 13 000 m2 se situe sur le plan d’Aillane. Une partie de l’édifice sera consacrée à des bureaux, l’autre à des laboratoires R&D et des ateliers industriels. « C’est un investissement de quelques millions d’euros, indique le dirigeant. Nos effectifs vont augmenter et nous voulons leur donner un meilleur environnement de travail ». L’immeuble sera réalisé par Cogedim et l’architecte Marc Farcy. Il devrait pouvoir héberger les équipes à partir du 4ème trimestre 2023.

A partir des sites existants, Alstom intervient en Provence sur des projets d’ampleur. Déjà engagé sur les tramways de Nice et Aubagne, le groupe se mobilise sur le renouvellement de 38 rames de métro pneus et l’automatisation totale des lignes entre 2024 et 2026 à Marseille ainsi que sur les seize nouvelles rames TER à deux niveaux qui seront exploitées entre Marseille, Toulon et Nice par Transdev à l’horizon de l’été 2025, à la suite de la mise en concurrence décidée par la Région Provence-Alpes-Cöte d'Azur.

Une unité voulue « Made in France »

Les développements des technologies hydrogène lui ouvrent parallèlement des perspectives qu’Helion Hydrogen Power, avec ses 40 brevets, ses 20 ans d’expertise et sa nouvelle unité de production et assemblage de piles à combustible hydrogène, entend bien saisir en France et à l’international. Près de 6 millions d’euros ont été investis dans la chaîne déployée sur l’Arbois. « Elle est le résultat de plus de 100 millions d’euros d’investissements en R&D. Nous sommes les seuls à maîtriser les cœurs de pile (stacks) de forte puissance. Plusieurs régions s’engagent aujourd’hui dans des projets hydrogène. En région Sud, nous nous donnons les moyens de nos ambitions » explique Vincent Mahéo, président d’Helion Hydrogen Power.

Venu découvrir les installations, Renaud Muselier, président du conseil régional, a rappelé qu’une vingtaine de projets, notamment dans la mobilité (camions, bus, bateaux…) et une centaine d’acteurs sont déjà impliqués sur le territoire au sein du « Club H2 Sud » du pôle Capenergies pour explorer toutes les potentialités de cette énergie dans le cadre du Plan Climat « Une COP d’avance ». Le Plan régional hydrogène a été voté en décembre 2020.

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 24 juin 2022

Journal du24 juin 2022

Journal du 17 juin 2022

Journal du17 juin 2022

Journal du 10 juin 2022

Journal du10 juin 2022

Journal du 03 juin 2022

Journal du03 juin 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?