AccueilEconomieAL Créations végétalise les entreprises du Sud

AL Créations végétalise les entreprises du Sud

Rencontre avec Anne Luttringer, cofondatrice d'AL Créations, une entreprise aixoise spécialisée dans la location de fleurs végétalisées aux entreprises. Nous avons découvert cette société sur le salon Vivre Côté Sud, en juin dernier. Une première participation qui a déjà permis à l'entreprise de signer de nouveaux clients.
AL Créations végétalise les entreprises du Sud
D.R. - AL Créations propose des fleur végétalisées aux entreprises

Economie Publié le ,

Les Nouvelles Publications : Qu’est-ce qui vous a amené à créer votre entreprise ?
Anne Luttringer : J’ai un parcours atypique mais plutôt cohérent je pense. J’ai été à Paris dix ans assistante de production pour de grandes marques de luxe comme Dior, Vuitton et Hermès. J’assurais le suivi de fabrication, depuis la réalisation du prototype jusqu’à la livraison client. Durant ces années, j’ai appris la rigueur et le souci du détail, avec le geste juste. Il y a dix ans, nous avons voulu avec mon mari descendre dans le Sud pour élever nos enfants. Nous sommes donc arrivés à Aix. J’ai eu un poste de chargé de communication pour un magazine de décoration et parmi mes missions, celle qui m’amusait le plus était la réalisation de soirées événementielles. J’ai eu un vrai coup de foudre pour la décoration florale. Les années passant, j’ai eu envie de créer mon entreprise et en découvrant l’existence des fleurs végétalisées, après étude de marché, j’ai créé AL Créations avec mon mari Nicolas.

En quoi consiste les fleurs végétalisées ?
Ce sont des fleurs dont on a remplacé la sève par de la glycérine et teint les pétales, ce qui leur donne une durée de vie de minimum deux ans.

Pourquoi avoir choisi de travailler uniquement auprès des professionnels ?
Il existe un vrai besoin. Les entreprises achètent chaque semaine des bouquets de fleurs pour décorer notamment leur accueil. A raison de 30 € par semaine, c’est un vrai budget. Je leur propose de louer, pour 70 € par mois, un bouquet composé sur mesure. Mes clients travaillent presque tous dans le luxe, à l’image du restaurant Le Clos de la violette, du Château de la Pioline ou du Château de Calavon. Fleurir l’accueil est essentiel pour l’image d’une société.

La suite de cette interview est à lire dans le numéro 9906 des Nouvelles Publications (parution le 29/07/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnements (à partir de 55€/an).

Partage
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?