AccueilFinanceAgrivoltaïsme : la start-up aixoise Ombrea séduit la Banque des Territoires

Agrivoltaïsme : la start-up aixoise Ombrea séduit la Banque des Territoires

La start-up aixoise Ombrea décroche un partenariat national avec la Banque des territoires afin de développer un projet d’ombrière dans l’agrivoltaïsme. Un engagement en faveur de la transition énergétique et de la souveraineté alimentaire.
Les ombrières intelligentes d'Ombrea permettent de produite de l'énergie et de protéger les cultures.
D. R. - Les ombrières intelligentes d'Ombrea permettent de produite de l'énergie et de protéger les cultures.

Finance Publié le ,

Nouvelle distinction pour la start-up aixoise Ombrea. L’entreprise dirigée par Julie Davico-Pahin et co-fondée avec Christian, son père, a retenu l’attention de la Banque des Territoires. Elle a signé le 16 novembre la première convention de partenariat réalisée au niveau national dans le cadre du développement de l’agrivoltaïsme. Si le montant de l’investissement en fonds propre de la Banque des Territoires n’a pas été révélé, il va garantir l’indépendance de l’entreprise aixoise, ainsi que son ancrage local. Pour rappel, Ombrea a été créée en 2016 et développe des « outils innovants de gestion et protection des cultures pour pallier les effets du changement climatique ».

Ombrea, pour démontrer l’impact positif de la technologie

« A court terme, cela se traduira par l’acquisition et le financement de 10 premiers projets démonstrateurs en agrivoltaïsme, notamment en région Paca, portant sur des cultures et climats différents », explique la Banque des Territoires. « Ombrea pourra ainsi démontrer l’impact positif de sa technologie sur différents types d’exploitations agricole. A moyen terme, Ombrea ambitionne un passage à l’échelle de sites de plus grande ampleur », ajoute cette dernière. Cet engagement de la Banque des Territoires s’inscrit dans le cadre de son Plan Climat et de sa volonté d’accélérer la transformation énergétique et écologique.

Signature de la convention entre Ombrea et la Banque des Territoires. (Photo D. R.)

« L’agrivoltaïsme répond à un double enjeu : participer au développement des EnR (énergie renouvelable) sans réduire le foncier agricole et sans artificialiser les sols, tout en favorisant la résilience du monde agricole et le rendement des exploitations face au changement climatique. Ombrea apporte une solution concrète à ces deux enjeux particulièrement critiques en région Paca », précisent Cédric Desmedt, directeur adjoint du Département Transition énergétique et écologique la Banque des Territoires, et Charles du Dresnay, directeur régional adjoint Provence-Alpes-Côte d’Azur de la Banque des Territoires.

Comment j'ai fait pour... innover avec Julie Davico-Pahin

Transition énergétique et souveraineté alimentaire

De son côté Julie Davico-Pahin, co-fondatrice et directrice générale d’Ombrea souligne que « cet accord ambitieux inscrit Ombrea dans sa démarche de développement territorial sur des projets agrivoltaïques de plus grande ampleur ». Ces six dernières années, Ombrea n’a pas arrêté de se développer. En 2019, elle a réussi à lever un million d’euros lors d’une première levée de fonds avec Région Sud Investissement (anciennement Paca Investissement), Crédit Agricole Alpes Provence et Alumni Business Angels. L’année dernière, elle bouclait une nouvelle levée de fonds de 10 millions, avec notamment le fonds à impact Mirova, mais aussi le groupe CMA CGM, Région Sud Investissement et deux entrepreneurs.

Julie Davico-Pahin : « Nous voulons rendre plus accessible l’innovation »

Avec ce partenariat stratégique « Ombrea s’engage pour déployer ses solutions sur un panel toujours plus diversifié de cultures, en alliant performance agricole et production d’énergie renouvelable », souligne Julie Davico-Pahin. Et l’entrepreneuse, également présidente de la French Tech Aix-Marseille Région Sud de rappeler que « face aux enjeux de transition énergétique et de souveraineté alimentaire, apporter des solutions tangibles aux agriculteurs est un défi essentiel, pour l’adaptation des territoires aux effets délétères du changement climatique ».

Partager :
Abonnez-vous
  • Abonnement intégral papier + numérique

  • Nos suppléments et numéros spéciaux

  • Accès illimité à nos services

S'abonner
Journal du 25 novembre 2022

Journal du25 novembre 2022

Journal du 18 novembre 2022

Journal du18 novembre 2022

Journal du 10 novembre 2022

Journal du10 novembre 2022

Journal du 04 novembre 2022

Journal du04 novembre 2022

S'abonner
Envoyer à un ami
Connexion
Mot de passe oublié ?