Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

A Marseille, un Eastwood peut en cacher un autre

le - - Oxygène

A Marseille, un Eastwood peut en cacher un autre
J-P. Pierrat - Scott Eastwood en tournage à Marseille.

Le fils d'une légende vivante et internationale du cinéma américain, à terre sur le quai du Port. Ce jeudi 25 février Scott Eastwood, était en tournage à Marseille pour le film Overdrive.

Vous ne rêviez pas, c’était bien réel mais pour les besoins, justement, d’une fiction. Beau gosse looké façon Steve McQueen, autre icône du 7e art US, le jeune acteur dont la ressemblance ne trompe pas tournait en effet dans les décors naturels de Marseille et de ses environs son prochain film intitulé Overdrive (réalisé par Antonio Negret et produit par l’équipe des blockbusters Taken, le Transporteur et Taxi). Ce dernier, l’overdrive, était un système mécanique adjoint à une boîte de vitesses automobile dans le but de surmultiplier le rapport de transmission. Est-il utile de préciser qu’il s’agit d’un film d’action nerveux et motorisé pesant 24 M€ (le speech : deux frères spécialisés dans le vol de voitures viennent dans le sud dérober une Bugatti de collection). 

Cascades sur le Vieux-Port

(Photo J. Ph.P.)

Ironie : pour les scènes de cascade immortalisées sur le Vieux-Port, son quai apaisé et débarrassé en grande partie de sa circulation automobile dense depuis son réaménagement de 2013 (qui se poursuit sur l’autre rive), avait ainsi retrouvé le temps de quelques prises de vue son fol trafic d’hier, pétarades de fusillades et course-poursuite en prime. Quant au deuxième fils de l’inspecteur Harry, star naissante de 29 ans qui a beaucoup apprécié la région durant son mois de tournage, il en a profité pour assister au concert de son demi-frère aîné, Kyle de son prénom, musicien de jazz lui et qui se produisait avec son groupe… à Marseille.

1.663 journées de tournage à Marseille

A quand la venue du papa ? Rappelons qu’avec 1663 journées de tournage de film comptabilisées l’an dernier, la 2e et plus ancienne ville de France reste une des plus courtisées par les producteurs et réalisateurs de cinéma et les grosses productions.




Frédéric DELMONTE
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer