Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Denis Rebufat : "Avec 2 000 participants attendus, la Juris'Cup ne s'est pas essoufflée"

le - - Droit et Chiffre

Denis Rebufat : "Avec 2 000 participants attendus, la Juris'Cup ne s'est pas essoufflée"
J. P. Pierrat - De Camille Ebert, chef de projet de la Juris'Cup ici à ses côtés, Denis Rebufat dit d'elle (pour paraphraser un élu régional alors ministre) « qu'elle fait tout et (lui) le reste ».

Président de l'association organisatrice et créateur de l'événement, Me Denis Rebufat s'apprête à lancer, du 12 au 15 septembre prochain, dans la rade de Marseille, la 29e édition consécutive de ce qui est devenu la plus grande régate corporative au monde et « parenthèse ensoleillée de la rentrée dans le monde des juristes de France et d'ailleurs ».

Les Nouvelles Publications : A une semaine du démarrage de la plus importante régate corporative, comment le capitaine se sent-il ?
Denis Rebufat :
Serein et joyeux. La Juris'Cup, c'est avant tout une grande fête, un moment privilégié avec des relations humaines très fortes et cette ambiance qui n'appartient qu'à elle. C'est très agréable tout ça. Mais si nous nous apprêtons à larguer les amarres de la 29e édition [comme en témoignent les coupes des futurs vainqueurs qui commencent à s'accumuler dans les locaux de l'association, NDLR], nous avons déjà un œil sur la prochaine et 30e édition, qui sera elle aussi un grand moment et un anniversaire à marquer. Et si cette année, nous aurions pu craindre un essoufflement à cause de cette trentième à venir, il n'en est rien puisque 2 000 participants sont attendus et 110 bateaux concourront.


Voir aussi : [Webdoc] On a régaté à la Juris'Cup


Que de milles parcourus !
En effet. Rappelons qu'à l'époque où elle a été créée, en 1991, l'image de Marseille était bien pire que maintenant. C'est pourquoi nous avions voulu contrecarrer ces préjugés négatifs en imaginant une régate, certes plus modeste au départ, avec seulement 250 inscrits, mais avec déjà la plus parfaite organisation possible, et ce, dans une ville accueillante, un port splendide et la plus belle des rades au monde. Ajoutez-y le soutien constant depuis l'origine du barreau des avocats de Marseille, plus celui de ses sponsors et partenaires institutionnels, ainsi que le travail et l'accompagnement constant du CNTL pour l'organisation de l'épreuve proprement dite, et vous obtenez la recette de son succès. En mer, toutes les régates se ressemblent. Ce qui fait la différence, c'est la terre, le port d'attache.
Par ailleurs, nous veillons aussi à rajeunir les rangs des participants eux-mêmes en permettant à des étudiants et à de jeunes professionnels qui n'en auraient pas les moyens, de venir régater en leur mettant des bateaux gratuitement à disposition. Ainsi, si la Juris'Cup prend de l'âge, elle ne vieillit pas pour autant.

Le fameux colloque juridique consacré au droit de la plaisance qui ouvre traditionnellement la manifestation en est aussi un des piliers…
Tout à fait et cette année, son thème est d'autant plus d'actualité puisqu'à l'heure où la mer se plastifie de plus en plus et que la planète brûle, nous allons nous demander si nous, plaisanciers, en faisons assez pour sauvegarder l'environnement au prisme de la jurisprudence et des derniers textes législatifs en date. Une préoccupation qui n'est pas nouvelle et que nous avions déjà abordée, mais qui demeure plus que jamais prioritaire. En règle générale, les « voileux » sont attentifs à ces préoccupations environnementales et respectueux de l'état de la mer, mais en fait-on vraiment assez ? En la matière, ce sont les petits gestes quotidiens qui permettent d'avancer et auxquels nous veillons donc également dans notre propre organisation de la manifestation.

Les Nouvelles Publications est partenaire de la Juris'Cup.




J. Philippe PIERRAT
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer