Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Salon des entrepreneurs « Il est temps que le futur Facebook ou Alibaba soit français »

le - - Economie

« Il est temps que le futur Facebook ou Alibaba soit français »
D.R. - William Jameux, commissaire général du Salon des entrepreneurs de Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur.

Les 22 et 23 octobre prochains, se déroulera au parc Chanot à Marseille, la cinquième édition du Salon des entrepreneurs de Marseille Provence-Alpes-Côte d'Azur. Interview de William Jameux, son commissaire général.

Les Nouvelles Publications : Comment réussissez-vous à attirer au sein d'un même événement des futurs créateurs et des dirigeants confirmés ?
William Jameux :
Notre salon a une cible large : les entrepreneurs. Ils comprennent deux segments importants que sont les futurs créateurs, qui ont déjà bien réfléchi à leur projet et sont à l'écoute de conseils et outils ; et les dirigeants d'entreprise en phase de développement, qui viennent pour rencontrer d'autres entrepreneurs et trouver des idées et solutions pour accélérer leur business et développer leur chiffre d'affaires. Le salon compte une centaine d'exposants et propose une vingtaine d'animations thématiques afin de répondre à toutes les attentes des visiteurs. Pour être au plus près d'eux, nous développons également des programmes spécifiques.

La vague entrepreneuriale est-elle toujours d'actualité en France ?
L'entrepreneuriat est à la mode depuis plusieurs années. Et cette tendance ne s'essouffle pas, bien au contraire. Les pouvoirs publics ont largement contribué à cela en œuvrant pour une simplification administrative des procédures de création de structures. En témoigne la récente loi Pacte [le Plan d'action pour la croissance et la transformation des entreprises, NDLR]. Les investisseurs sont plus que jamais aussi de la partie. C'est ainsi à titre d'exemple qu'Emmanuel Macron a annoncé, mi-septembre, que les investisseurs institutionnels allaient engager dans les trois prochaines années cinq milliards d'euros dans les fonds français spécialisés sur la technologie.

La France est devenue la championne européenne de la création d'entreprises. Depuis 15-20 ans, l'image de l'entrepreneuriat évolue positivement. Cette transformation est en partie réussie mais elle n'est pas achevée. Si beaucoup d'entreprises ont été créées, il convient à présent de les accompagner vers la croissance. Il est temps que le futur Facebook ou Alibaba ne soit pas américain ou chinois, mais bien français. Il faut aussi tout faire pour que nos pépites ne soient pas rachetées au bout de trois ans par des entreprises étrangères.

Quels sont les points forts de l'édition marseillaise du Salon des entrepreneurs ?
Sur nos quatre salons en France, celui de Marseille est le plus jeune. Nous soufflons cette année notre cinquième bougie et atteignons un nouveau stade de développement. Ici plus qu'ailleurs, nous accueillons plus de dirigeants que de créateurs d'entreprise. Cela est en partie dû à la volonté des partenaires qui soutiennent la manifestation.

Ensuite, nulle part ailleurs il est envisageable de mettre autant en avant l'attractivité économique du territoire. Il y a ici de belles sociétés, des filières d'excellence et de plus en plus d'entreprises qui souhaitent s'installer ou se délocaliser. Une partie non négligeable des visiteurs sont extérieurs à la région. Ils viennent sur ce salon rencontrer en deux jours les acteurs qui comptent sur le territoire.

Enfin, ici, il est tout à fait logique lorsque l'on parle d'exportation de se tourner vers l'Afrique. C'est pourquoi nous proposons un focus sur ce continent avec un grand débat sur les opportunités à saisir sur ce continent voisin, des consultations individuelles export-international, et de nombreuses ateliers et animations.

Les Nouvelles Publications est partenaire du Salon des entrepreneurs.



Caroline Dupuy
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide


Fermer
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies et de technologies similaires par notre société ainsi que par des tiers, afin de réaliser des statistiques d'audiences et de vous proposer des services éditoriaux et la possibilité de partager des contenus sur des réseaux sociaux. En savoir plus / paramétrer