Fermer la publicité

[Vidéo] Selon les notaires, « c'est le moment d'acheter »

le 27 septembre 2016 - La rédaction - Marché

Les chiffres dévoilés cette semaine par les notaires des Bouches-du-Rhône montrent que le marché de l'immobilier repart avec une augmentation de 20,8% des volumes de ventes et une rationalisation des prix.

« Dans les Bouches-du-Rhône, le marché de l’immobilier se porte bien et est dynamique ». Mercredi 28 septembre Me Jean Coulomb, le président de la chambre départementale des notaires est venu annoncer des bonnes nouvelles aux candidats à l’accession à la propriété et aux acteurs économiques du secteur. Aux premiers, il assure que « c’est le moment d’acheter ». Aux autres, Me Coulomb annonce une « augmentation des volumes des ventes de 20,8 % par rapport à 2015 ».

Perval, une source fiable

Ces chiffres ont été dévoilés lors de la conférence de presse annuelle des notaires des Bouches-du-Rhône. Ces derniers s’appuient sur un outil unique dénommé Perval. Ce baromètre de l’immobilier est réalisé à partir de toutes les transactions immobilières et des avant-contrats. « Il s’agit des chiffres les plus fiables sur l’immobilier » souligne Me Jean Coulomb. Présentés chaque année, à la même époque, ils permettent de suivre l’évolution du marché, pour mieux le comprendre.

Le notaires présentent les chiffres de l'immobilier par secteur : 

(Passez votre souris sur l'image pour faire apparaître les différentes vidéos)

Rationalisation du marché

Avant d’entrer dans les détails (lire notre dossier spécial immobilier) , Me Jean-Coulomb a rappelé que la rationalisation du marché « que nous constations l’année dernière porte ses fruits », avec des prix « qui se sont assagis mais pas effondrés ». Il y a également « une relance efficace des volumes des transactions » portée en grande partie par des « taux d’emprunt historiquement bas » et « des mécanismes démographiques naturels ».

Autre réalité à prendre en compte, le département des Bouches-du-Rhône reste un secteur où on peut construire et où de grands chantiers de rénovation urbaine sont en cours. Résultat, « à budget équivalent, les Provençaux peuvent désormais investir dans des logements plus spacieux ». Ils peuvent aussi accéder à un marché qui entre dans « une ère plus qualitative ».

Si une incertitude pèse sur les prochains mois, avec l'élection présidentielle, il n’y a pas de raison que le marché se retourne brusquement.

Retrouvez tous les chiffres de l'immobilier dans notre dossier spécial du n° 9915 (parution le 30/09/2016). Cliquez ici pour plus de renseignements sur nos offres d'abonnement (à partir de 55€/an). 

Toutes les tendances de l'immobilier dans les Bouches-du-Rhône : 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide