Fermer la publicité

Mafiscalite.com, une legal start-up marseillaise

le 14 décembre 2016 - Propos recueillis par Alexandra ZILBERMANN - Entreprendre

Mafiscalite.com, une legal start-up marseillaise
D.R. - Eve d'Onorio di Méo, cofondatrice du site Mafiscalite.com

Il aura fallu plus d'un an aux deux porteurs de projet, Maître Eve d'Onorio di Méo et Jean-René Alonso, président de Remmedia, pour donner vie à Mafiscalite.com, cette plate-forme fiscale dédiée aux particuliers, comme aux professionnels. Me Eve d'Onorio di Méo nous en dit plus sur cette première legal start-up d'assistance fiscale en ligne.

Les Nouvelles Publications : Vous êtes partis de quel constat pour créer ce site ?
Eve d’Onorio di Méo : Nous sommes partis d’un double constat, sachant d’une part que la fiscalité reste très complexe et évolue continuellement, et que d’autre part, l’avocat fiscal se tient parfois un peu trop éloigné de ses clients. Ils n’osent pas franchir la porte de notre cabinet. Ce site est donc un bon moyen pour obtenir une information fiable et désacraliser un peu le premier contact avec nous.

Quel est son contenu ?
Mafiscalite.com met à disposition du contribuable des outils pour le règlement de petits litiges fiscaux via des modèles de lettres payantes, pour engager sa procédure seul. Il propose aussi des simulateurs fiscaux, une mise en relation si besoin avec un avocat fiscaliste, avec bien entendu une information fiscale fiable et simplifiée.

Pouvez-vous nous donner des exemples concrets ?
Les modèles de documents se scindent en six catégories : réclamation et remboursements d’impôts, contrôle fiscal, procédure fiscale, gestion de recouvrements, déclaration de compte à l’étranger et remboursements de prélèvements.

Votre modèle économique repose donc sur des services payants ?
Oui, tout à fait. Il y a aussi des consultations d’avocats, payantes elles aussi, avec des tarifs intéressants mais sans pour autant casser le marché, car nous ne voulons pas déshabiller l’avocat en pratiquant des prix en dessous du marché. Nous vendons également un abonnement et un accès à nos simulateurs.

Comment avez-vous financé le site ?
Avec nos fonds propres. J’ai coutume de dire que sur ce projet, j’ai enlevé ma robe d’avocat et je suis devenue chef d’entreprise. D’ailleurs, je ne figure pas sur la liste des avocats conseils du site. A terme, nous voulons créer des partenariats pour développer le site.

N’entrez-vous pas en concurrence avec les professionnels du chiffre ?
Pas du tout, ce site est aussi pensé pour eux, pour effectuer une première assistance à leur client, en accédant à nos documents en ligne et à nos simulateurs.

Comment est perçue votre démarche par vos confrères ?
Cela dépend des avocats et ce ne sont pas toujours les plus jeunes qui adhèrent à cette pratique virtuelle de notre métier. Il faut encore beaucoup de pédagogie pour faire comprendre que le site se place comme un outil de travail et non comme un concurrent potentiel.

Quels sont vos projets d’ici fin 2018, année de la mise en place du prélèvement de l’impôt à la source ?
Nous voulons, comme je vous le disais, tisser des partenariats avec nos confrères avocats, mais aussi avec les notaires, les experts-comptables et les gestionnaires de patrimoine. Nous envisageons aussi le développement d’outils internes pour automatiser la création de documents en ligne et surtout, notre site a vocation à être relié directement aux centres des impôts pour pouvoir faire sa déclaration depuis chez nous. Pour l’heure, nous allons suivre avec attention les premières semaines de ce lancement officiel…

Leurs pr​ofils

Eve d’Onorio di Méo est associée minoritaire de la société. Avocate spécialiste en droit fiscal et passionnée d’innovation juridique, elle est en charge du développement juridique du site et de la relation avec les instances ordinales.

Jean-René Alonso est président et directeur de la publication. Entrepreneur dans le marché de la relation client en téléphonie et web depuis 15 ans (Remmedia), il est en charge du développement technique, commercial et marketing du site.

Pour aller plus loin :





Du même sujet


Les Nouvelles Publications

Hebdomadaire d’informations économiques et juridiques

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Les Nouvelles Publications› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide