Fermer la publicité

Législatives : la CPME 13 s'invite dans la campagne

le 11 mai 2017 - Frédéric DELMONTE - Organisations

Législatives : la CPME 13 s'invite dans la campagne
D.R. - Alain Gargani est le président de la CPME 13.

A l'occasion des élections législatives, Alain Gargani le président de la CPME 13 (Confédération des petites et moyennes entreprises) interpelle les candidats des Bouches-du-Rhône. Il souhaite leur proposer de passer une journée avec un chef d'entreprise, pour découvrir ses difficultés quotidiennes dans la gestion d'une PME-TPE.

Les Nouvelles Publications : En quoi consiste l’opération « Entrepreneur d’un jour » ?
Alain Gargani : L’idée est de permettre à un homme politique de passer une demi-journée à une journée avec le chef d’entreprise afin qu’il vive sa vie et découvre la complexité de son travail. Le premier député à avoir joué le jeu est Dominique Tian. Une quinzaine d’autres candidats ou députés ont donné leur accord et une centaine d’entrepreneurs veulent ouvrir leurs portes.

Les députés ne connaissent pas suffisamment l’univers des PME-TPE ?
Effectivement. Seulement 5% viennent du monde économique. Quand ils votent des textes de loi, cela s’en ressent. Au lieu de simplifier la vie du chef d’entreprise, les lois rendent son quotidien plus compliqué… C’est pour cette raison que la CPME nationale s’invite dans la campagne des législatives pour porter la voix des TPE-PME, avec 49 propositions. Par exemple, nous voulons une simplification du compte pénibilité et un plafonnement des indemnités prud'homales pour les PME-TPE.

Vous relancez votre amicale parlementaire ?
Elle a été créée en 2013. Le principe est de réunir des députés et des chefs d’entreprises et de discuter de l’actualité économique et des projets de loi. C’est une façon de faire du lobbying pour le compte des PME-TPE et d’obtenir des amendements sur des projets de loi.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide