Fermer la publicité

Le nouvel élan de Foncia avec Cœur Capelette

le 05 février 2017 - Jean-Pierre ENAUT - Professions

Le nouvel élan de Foncia avec Cœur Capelette
J.-P. Enaut - Le site Foncia Coeur Capelette a été inauguré le 26 janvier.

Deux mille mètres carrés et 200 employés. Le site Foncia Cœur Capelette a été inauguré le 26 janvier, par François Davy, président de Foncia France, avec, à ses côtés, Marc Speisser, directeur général adjoint régions Kaufman & Broad, et Lionel Royer-Perreaut, maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille.

En fort développement sur la cité phocéenne, le groupe Foncia, numéro 1 en France de la gestion des copropriétés, de la gestion locative et de la location de biens, recherchait depuis plusieurs mois des locaux pour se développer. « Nous souhaitions trouver une grande surface pour rassembler sur un même site, la gestion locative et le syndic, le service comptable et contentieux de Foncia Vieux-Port mais aussi deux agences commerciales, Foncia Sagi et Foncia Le Phare », a expliqué Yves Lancelot, président du secteur Marseille Capelette, lors de l’inauguration de Foncia Cœur Capelette. Elle s’est déroule en présence de François Davy, président du groupe, de Jérôme Bennarrouche, propriétaire bailleur, de Marc Speisser, directeur général adjoint régions de Kaufman & Broad, et de Lionel Royer-Perreaut, maire des 9e et 10e arrondissements de Marseille.

Une offre intégrée

A Marseille, Foncia disposant de sept agences dont trois de grande ampleur, souhaitait renforcer sa présence. Cet objectif est désormais atteint pour François Davy, président du groupe. « Nous sommes tous réunis pour une opération qui a pu être menée à bien grâce à Kaufman et Broad et l’investisseur Jérôme Bennarrouche. Nous dépendons tous les uns les autres. » Pour Kaufman & Broad, la région Paca occupe une place majeure puisque c’est la première région après l’Ile-de-France. Le groupe travaille depuis 40 ans sur Marseille avec 700 à 800 logements par an. Marc Speisser, directeur général adjoint régions, est revenu sur la réalisation de ce superbe immeuble : « Il sagit de 45 000 m2 de surface de plancher. Un tel gabarit est rare sur Marseille. Cette opération a nécessité plus de dix ans de travail. »

« Nous avons respecté nos engagements sur les délais, la qualité de la conception et des finitions », a-t-il confié. Les bureaux qui sont en HQE* répondent aux dernières normes environnementales. « Nous avons décidé dacheter, avec mon frère Grégory, 2400 m2 de locaux, certains du devenir de la zone. Connaissant la volonté du groupe Foncia de regrouper ses agences marseillaises, nos échanges ont rapidement pu aboutir sur la conclusion d’un bail de 10 ans », a expliqué Jérôme Bennarrouche, gérant de la SCI** Alexander.

Un pari audacieux

Pour Foncia, il s’agissait de s’installer sur un secteur en devenir. Ce choix très audacieux a vivement été salué par Lionel Royer-Perreaut. « Cette inauguration célèbre un travail parfois jalonné dobstacles. Cette installation sinscrit sur un territoire qui na pas encore atteint son degré de maturité. » Avec 135 000 habitants, il représente en fait la moitié de Paris en surperficie. Les enjeux sont importants en termes daménagement du territoire. « Nous sommes aux portes de lHuveaune. Ce secteur devrait être un eldorado pour Marseille », a-t-il souligné. Le quartier sest paupérisé. Il ny a pas eu de politique de développement urbain. A présent, la volonté de la municipalité est de reconquérir cet espace.

Un parc de 1,8 hectare

La Zone d’aménagement concerté (ZAC) va se développer avec du logement, des équipements publics, des commerces, une école, une maison de quartier et un parc de 1,8 ha. La SCI Alexander a eu la volonté de croire à ce secteur et d’investir pour l’avenir. Le groupe Foncia a fait un choix pertinent. « Je suis convaincu que cette présence est un signal. Cette activité est le témoignage de ce que nous voulons pour le quartier », a insisté le maire de secteur. Autre motif de satisfecit : le groupe Foncia a choisi la cité phocéenne, en lice avec d'autres villes, pour organiser fin mai 2017, sa convention annuelle.

* Haute Qualité environnementale.
** Société civile immobilière.

 





Les Nouvelles Publications

Hebdomadaire d’informations économiques et juridiques

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
Abonnement Les Nouvelles Publications› Abonnez-vous ‹

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide