Fermer la publicité

Le Cercle des nageurs lance son Cercle des entreprises

le 11 janvier 2017 - Frédéric DELMONTE - Dossiers - article lu 263 fois

Le Cercle des nageurs lance son Cercle des entreprises
D.R. - Le Cercle des nageurs veut permettre la mise en réseau d'acteurs économiques et sportifs.

Autour du créneau du « jeu collectif », le célèbre club de natation marseillais entend accueillir des entreprises sensibilisées aux valeurs du sport, pour mettre en avant ses équipes de water-polo.

Le Cercle des nageurs de Marseille ouvre ses portes aux entreprises à travers un club intitulé « Cercle des entreprises », lancé fin décembre. Au-delà des partenaires traditionnels, cette structure entend attirer de nouvelles entreprises qui s’intéressent aux valeurs du sport, notamment à travers le water-polo.

Si le Cercle des nageurs est surtout connu pour ses médiatiques champions de natation, les Manaudou, Bousquet, Gilot, Mettela ou Lacourt, il accueille également des équipes de water-polo. Le Cercle a été plusieurs fois champion de France dans cette discipline. « Nous avons tous les 15 jours dans nos bassins des compétitions de water-polo » explique Paul Leccia, le président du Cercle des nageurs de Marseille. Ce dernier entend créer une nouvelle émulation autour de ce sport, l’année de Marseille Capitale européenne du sport.

C’est l’objectif du Cercle des entreprises.

« L’idée est de permettre à des entreprises de suivre les compétitions et de se retrouver après le match à un cocktail. Nous voulons également organiser des petits déjeuners thématiques mensuels, en présence d’un sportif sociétaire. Un dîner annuel sera organisé autour de la piscine » détaille Paul Leccia.

Une logique de sport et business

Les entreprises membres pourront utiliser le logo « Membre du Cercle des entreprises » sur leurs supports de communication. Elles auront accès, avec un tarif préférentiel, aux salles de séminaires. Pour bénéficier de ces avantages, il faudra souscrire au « pack cercle des entreprises » au tarif de 2 500 euros HT.

« A travers ce club, nous voulons mettre en relation des chefs d’entreprise, des personnalités du monde sportif, médical ou universitaire » précise Paul Leccia. Cette mise en réseau d’acteurs économiques et sportifs se fera dans une logique de sport et business, « dans le respect des valeurs qui animent le Cercle, c’est-à-dire l’esprit d’équipe, la cohésion et la réussite collective » avance le président du Cercle des nageurs.

Pour profiter de la dynamique et des valeurs du Cercle, il ne suffira pas de débourser les 2 500 euros. La demande d’adhésion sera validée par les dirigeants du club, afin de garder de la cohésion et les valeurs de base.
D’une certaine façon, les adhérents du Cercle des entreprises seront embarqués dans l’aventure des JO de Tokyo.

« Après Rio, nous sommes repartis dans une nouvelle dynamique, toujours confiée à Romain Barnier, notre entraîneur, avec des jeunes prometteurs. Notre objectif des prochaines années, ce sera Tokyo » prévient Paul Leccia.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide