Fermer la publicité

Euroméditerranée fête ses 20 ans

le 10 juin 2015 - William ALLAIRE (avec Esther GRIFFE) - Collectivités territoriales - article lu 526 fois

Pour fêter son vingtième anniversaire, Euroméditerranée endosse sa tenue de gala à travers une série d'événements qui vont célébrer les grandes étapes de l'opération.

Exposition photographique

Le premier temps fort se déroule jusqu’au 31 août avec une exposition photographique inédite : s’inspirant de la grande expo photo des paysages de France organisée par le Sénat sur les grilles du jardin du palais du Luxembourg, l’Etablissement public d'aménagement (EPA) Euroméditerranée a choisi pour cimaises des grilles moins solennelles, celles du Grand port maritime de Marseille (GPMM).

Entre le J1 et la gare maritime, une dizaine de clichés signés du grand maître du bleu Camille Moirenc seront proposés au regard des passants.

Aux côtés de clichés en noir et blanc pris il y a deux décennies, une dizaine de vues prises au crépuscule, moment fugace où le ciel se teinte en bleu, permettent de saisir l’incroyable évolution du territoire de la façade maritime et de la zone arrière portuaire  (le J4, le fort Saint-Jean, la gare Saint-Charles, le boulevard du Littoral, la place Sadi Carnot, la tour CMA, les Docks, les Terrasses du Port, le Silo, la friche de la Belle de Mai, l’îlot M5...).

Le boulevard Euroméditerranée coupe son ruban

Le 20 juin, le boulevard Euroméditerranée sera à l’honneur. Pour marquer l’inauguration officielle de cet axe primé d’un « Award » lors du Mipim, l’après-midi sera scandé par une série d’animations notamment les « déambulations artistiques » du « folambule » Antoine Le Menestrel. Ce grimpeur chorégraphe escaladera les façades de cinq édifices culturels de la façade maritime : Frac, Archives départementales, Silo, Dock des Sudsthéâtre de la Joliette-Minoterie. En fin de journée (18h30), les festivités se concluront en fanfare sur la place Henri Verneuil avec un concert de jazz gratuit du groupe Groovology.

La carte interactive des différents aménagement du boulevard Euroméditerranée :

Passez votre souris sur l'image pour faire apparaître les différents points. Légende : en rouge : les lieux culturel ; en bleu : les galeries commerçantes ; en noir : le J1, fermé au public ; en jaune : les projets ; en vert : les bureaux (Carte interactive Esther Griffe)

Le 25 juin, place à l’expertise. A 18h30 dans l’amphithéâtre de l’école de commerce et management (EMD) de Marseille se tiendra une table-ronde réunissant les acteurs économiques.

Sous le MuCem, la plage...

Du 25 juillet au 21 août, les amoureux du MuCem pourront venir au venir se prélasser sur la plage de sable blanc installée devant le musée. Les créatifs, urbanistes, artistes et architectes du collectif Yes We Camp, déjà à l'origine du camping alternatif de l'Estaque, dans le cadre de Marseille 2013, vont déverser 640 tonnes de sable sur l'esplanade du J4, juste devant la partie moderne du musée. De quoi créer une plage de 1.000 m2 et de 40 centimètres de profondeur.

La MuCem Plage sera ouverte cet été, tous les jours, de 8h à 22h. Elle accueillera diverses activités comme des spectacles pour les enfants, des ateliers créatifs, des tournois de tennis de table ou de pétanque, mais aussi des moments festifs comme un grand bal, chaque dimanche. L'espace sera divisé en plusieurs thématiques : sports, plage, cuisines avec des barbecues en libre-service et des tables de pique-nique ombragées. Mais aussi des espaces de déambulations avec des créations artistiques et une buvette « locavore » qui sera ouverte sur le toit terrasse de la structure.

Seul grain de sable dans ce beau projet estival : les visiteurs qui veulent se rafraîchir ne pourront pas piquer une tête dans la grande bleue, la baignade étant interdite dans cette zone qui marque l’entrée des bassins Est du port de commerce. Faute de plongeon, les adeptes de ce solarium culturel auront à leur disposition un brumisateur géant et des douches.

Un livre pour retracer 20 ans d’histoire

En septembre, Euroméditerranée apportera sa contribution à la rentrée littéraire avec la publication d’un livre retraçant les 20 ans de l’opération (« Regards sur une métamorphose »). Cet ouvrage rédigé par Thierry Martin, ancien directeur délégué au projet de l’EPAEM croise le regard de cinq écrivains qui ont en commun l’amour de Marseille : Didier Van Cauwelaert, Karine Tuil, Franz-Olivier Giesbert, Philippe Grimbert et Metin Arditi.

La carte des animations : 

A​ (RE)LIRE : Euroméditerranée primée au MIPIM pour son boulevard (par William Allaire)

Retrouvez dans le n°1083 de TPBM, un numéro spécial sur les 20 ans d’Euroméditerranée avec le bilan de cette opération hors-normes, un retour sur les grandes dates des réalisations, l’interview des principaux acteurs et les projets d’Euromed 2, ainsi que la présentation de l’exposition de Camille Moirenc.

Le programme complet : 



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide