Fermer la publicité

Crosscall veut devenir le leader mondial de la téléphonie outdoor

le - - Entreprendre

Crosscall veut devenir le leader mondial de la téléphonie outdoor
M. Debette - Georges Deniau, directeur général adjoint Crosscall.

Concevoir des téléphones résistants, endurants, étanches à la pluie et à la poussière, et résistants aux chutes en offrant une belle autonomie. Bref, des téléphones mobiles qui répondent aux exigences du plus grand nombre. Voilà ce qui fait la croissance de la société aixoise Crosscall.

« Passionné de jet-ski à bras et de wakeboard*, et issu d’une carrière dans l’industrie du BTP et de la sidérurgie, Cyril Vidal s’est rendu compte que les équipements mobiles qu’il mettait à disposition de ses équipes étaient régulièrement cassés ou noyés. Certes, c’était dans un environnement exigeant, mais les mobiles n’étaient pas à la hauteur des besoins professionnels et sportifs outdoor**. Et lorsqu’il faisait du jet-ski, il avait besoin d’un système qui le mette en sécurité et lui permette d’appeler des secours si nécessaire », explique Georges Deniau, directeur général adjoint de Crosscall. Ne trouvant rien de satisfaisant sur le marché, Cyril Vidal a créé la société en 2009 et lancé la marque Crosscall avec le premier mobile flottant et étanche au monde, le Shark (requin) dont la troisième évolution est en cours.

Depuis, la société a évolué, d’autres modèles se sont ajoutés pour proposer une collection répondant à tous les besoins et exigences, qu’ils soient professionnels, sportifs ou individuels. Les ventes ont explosé, surtout depuis 2012. « Notre positionnement est d’écouter nos clients. Nos téléphones sont résistants, endurants, étanches à la pluie, à la poussière, résistants aux chutes et offrant une belle autonomie [capacité deux à trois fois plus importante, NDLR] », précise Georges Deniau, avant d’ajouter que Crosscall est la seule société à s’adresser au marché du professionnel du BTP.

L’actu

Les opérateurs de téléphonie (Bouygues Telecom, Decathlon, etc.), qui représentent un quart des ventes, sont séduits par les appareils Crosscall. Des ingénieurs télécoms de la société aixoise travaillent avec leurs homologues sur les prérequis légaux, DAS***, technique, etc. « On commence à trouver nos téléphones partout : grande distribution, magasins spécialisés, notre propre site marchand, etc. », ajoute Georges Deniau.

David Eberlé, PDG de Samsung France (entreprise qui pèse 4,5 milliards d’euros de chiffre d’affaires) croit au développement de l’entreprise aixoise. Il a démissionné de son poste pour s’associer à Crosscall dont il pilote le développement.

Vers de nouveaux locaux…

En 2015, l’entreprise a réalisé un chiffre d’affaires de 8 millions d’euros et de 16 M€ en 2016. Elle ambitionne les 100 M€ dans les trois ans. Côté effectifs, elle compte désormais 84 salariés (ils étaient 18 en 2014). Du coup, « nous sommes un peu à l’étroit. Nous n’avons pas d’autre choix que de déménager », souligne le directeur général adjoint. Crosscall a acquis un terrain sur le pôle d’activités d’Aix-en-Provence pour y construire un bâtiment de 2 300 m2 sur trois niveaux (le bâtiment actuel est de 400 m2). Le permis de construire a été déposé fin 2016. Les travaux vont démarrer cet été pour une livraison prévue en avril 2018.

Et une levée de fonds

Il y a un peu plus d’un an, Crosscall a levé des fonds, 4,5 millions d’euros auprès d’ACG Management. Une étape qui a lui permis d’être présente dans une dizaine de pays. Une nouvelle levée de fonds d’un minimum de 15 M€ est prévue pour assurer une présence mondiale et réaliser un chiffre d’affaires de 100 millions d’euros.

Une première étape pour le constructeur de téléphonie mobile outdoor qui rappelle que le marché français représente tout de même quelque 20 millions de mobiles.

* Sport dans lequel le pratiquant, relié par une corde à un bateau à moteur qui le tracte, glisse sur l’eau en se maintenant sur une planche et en effectuant des figures acrobatiques.
** De plein air.
*** L’indice de Débit d’absorption spécifique (DAS) indique la quantité d’énergie véhiculée par les ondes radiofréquences reçues par l’usager d’un appareil radioélectrique (notamment les téléphones portables) lorsque cet appareil fonctionne à pleine puissance et dans les pires conditions.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide