Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

Créer son cabinet, une prise de risque maîtrisée pour Jaberson

le - - Actualité juridique

Créer son cabinet, une prise de risque maîtrisée pour Jaberson
D.R. - Maîtres Antoine Aubert, Julien Anderson et Charles Jamet ont décidé de créer leur cabinet d'affaires à Marseille. Maître Claire Froger est avocate associée depuis peu et vient de créer l'antenne avignonnaise du cabinet Jaberson.

Charles Jamet, Julien Anderson et Antoine Aubert se sont connus, à Marseille, où ils occupaient des fonctions complémentaires dans un gros cabinet d'avocats. Si l'envie de créer leur structure existait depuis toujours pour chacun, leur rencontre a permis à leur projet personnel de voir le jour.

Pour en savoir plus sur le cabinet d'affaires Jaberson, nous rencontrons ses trois avocats associés dans leurs locaux de la rue République à Marseille. « Un choix stratégique, une envie de proximité, de prestige et de solennité pour nos clients, notamment grâce à cette vue sublime sur le Vieux-Port », souligne Charles Jamet. Nous apprendrons aussi en fin d'interview que maître Paul Lombard a vécu enfant dans leurs locaux. Jolie coïncidence, hasard diront certains.

« Une croissance raisonnée »

L'exercice n'est pas forcément aisé que de mener une interview avec trois interlocuteurs, mais au final, leur complémentarité réelle permet à chacun de trouver sa place au fil des questions. Charles Jamet gère les dossiers fusion/acquisition/droits des sociétés, Julien Anderson l'organisation et la transmission du patrimoine et Antoine Aubert, les questions de concurrence et de contrats en général. « Malheureusement aujourd'hui nous n'avons pas avec nous notre quatrième associée, Claire Froger, spécialisée en fiscalité », souligne Charles Jamet. « Elle est basée à Avignon où nous avons un vrai potentiel de développement », précise Antoine Aubert.

Le cabinet compte à ce jour une dizaine de personnes, mais en discutant avec eux, on sent bien que l'ambition existe, avec ses désirs d'implantation non seulement sur la Côte d'Azur, mais aussi du côté de Paris. A peine installés dans leurs nouveaux locaux marseillais, ils viennent d'ailleurs d'investir l'étage du dessus. Il ne faudrait donc pas que leur envie de proximité et de disponibilité maximale avec leurs clients, se perde au fil de leur développement. « Plutôt pertinent comme remarque mais aucun risque », assurent-ils.

« Nous recrutons actuellement à Marseille et Avignon, mais pour autant, cela ne veut pas dire que nous allons augmenter notre chiffre d'affaires, donc le nombre de nos affaires en cours. Nous allons plutôt offrir un service encore plus sur-mesure ».

Un petit peu comme dans un restaurant trois étoiles, où le client dispose pour lui seul d'une petite brigade bienveillante et aux petits soins. « Nous sommes dans une optique de croissance raisonnée », selon la formule de Julien Anderson, associée à une culture de « l'hyperdisponibilité ». Quand à savoir si l'on dort mieux en tant que chef d'entreprise, leur réponse collégiale est affirmative et assumée. Un parti pris dans l'air du temps d'une profession qui ose désormais parler « business », mais reste aussi fidèle à ses valeurs et n'hésite pas à minorer ses honoraires par conviction. « Nous sommes en train d'accompagner une start-up et c'est vraiment gratifiant que d'avoir la possibilité d'adapter nos honoraires à sa trésorerie ». Voilà donc trois avocats d'affaires heureux de pouvoir exercer leur métier dans les conditions qu'ils se sont désormais choisies…




Alexandra Zilbermann
Journaliste

Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide