Fermer la publicité

Christian Estrosi présente son schéma de développement économique régional

le 03 mars 2016 - Frédéric DELMONTE - Collectivités territoriales - article lu 229 fois

Christian Estrosi présente son schéma de développement économique régional
F. D. - Christian Estrosi veut faire des entrepreneurs des partenaires de la région

Le président du conseil régional Paca entend profiter de la loi NOTRe*, pour faire de la région un acteur économique fort, au service des entreprises. Tel est l'objectif du schéma régional de développement économique.

Christian Estrosi a dévoilé, ce jeudi 3 mars, le schéma régional de développement économique et sa feuille de route pour les six ans à venir. « La loi nous oblige à le faire, mais nous allons adapter la loi » a précisé le nouveau patron de la région pour qui l’institution qu’il préside est à « un tournant » : « la région est chef de file du développement économique ». Si les détails seront présentés le 8 avril, lors du vote du budget

La méthode Estrosi

« Je ne veux plus de tutelle de la région, mais une concertation et un partenariat avec les acteurs économiques. Je veux créer une relation de confiance » avance Christian Estrosi, avant d’ajouter : « La politique, c’est faire les meilleurs arbitrages avec les meilleurs acteurs en présence ».

Les économies

Pour se dégager une marge de manœuvre, le président a fait les comptes :

  • 65 millions d'euros d’économies sur les charges de fonctionnement
  • Une capacité d’épargne qui va passer à 15 % en trois ans.

Les outils

  • Avec le Fond d'investissement pour les entreprises de la région (FIER), le président entend mettre à disposition une somme de 62 millions d’euros pour « aider les entrepreneurs qui veulent créer des emplois mais ne sont pas suivis par les banques ». Le guichet unique pour les entreprises sera mis en place en avril.
  • Un guichet unique pour les entreprises sera "ouvert" en avril. Une déclinaison « mobile » sera aussi créée pour aller à leur rencontre.
  • L’agence de marketing régionale sera chargée de « vendre » le territoire.

Les ambitions

  • Christian Estrosi veut faire de la région Paca la « première smart région d’Europe » en misant sur les nouvelles technologies et en suivant l’exemple de Nice, dont il est le maire et président de la métropole. « Je veux un territoire innovant et tourné vers l’avenir » martèle le président.
  • L’objectif est de passer de 5 à 10% des créations d’emplois de France et de multiplier par deux les brevets déposés par des entreprises de la région.

* Nouvelle organisation territoriale de la République.

Suivez l'actualité économique des Bouches-du-Rhône en vous abonnant aux Nouvelles Publications. Renseignements ici.



À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide