Fermer la publicité
Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

[Aix] Me Jean-Pierre Rayne, élu bâtonnier désigné : « Je privilégierai le travail en équipe »

le - - Actualité juridique

[Aix] Me Jean-Pierre Rayne, élu bâtonnier désigné : « Je privilégierai le travail en équipe »
M. Debette - Me Jean-Pierre Rayne, bâtonnier désigné du barreau d'Aix-en-Provence prendra ses fonctions le 1er janvier 2018.

Me Jean-Pierre Rayne, avocat au barreau d'Aix-en-Provence, a été élu bâtonnier désigné. Il prendra officiellement ses fonctions le 1er janvier 2018, à l'expiration du mandat de Me Philippe Klein, actuel bâtonnier. Il a accepté de répondre à quelques questions destinées à mieux le connaître.

Les Nouvelles Publications : Qui êtes-vous ? Qu’est-ce qui vous a motivé à proposer votre candidature en tant que bâtonnier ?
Me Jean-Pierre Rayne : Je suis â de 57 ans et j’ai prêté serment en janvier 1984. Proposer ma candidature m’a semblé être une évolution logique dans mon engagement ordinal, la possibilité qui me sera aussi offerte pendant ces deux années de travailler différemment et de m’ouvrir sur d’autres réflexions que celles de mes seuls dossiers.

On vous connaît sportif, qu’est-ce que cela vous apporte ?
De mes pratiques sportives, je tire les valeurs auxquelles je crois. Le football m’a appris que l’esprit d’équipe et la solidarité sont essentiels pour mener à bien tous les projets. De l’alpinisme, deux notions me sont chères. La notion d’engagement, c’est-à-dire l’exposition à un risque maîtrisé qui exige détermination et implication totale dans ce que l’on entreprend. La notion de cordée et la confiance donnée à l’autre, et que l’on reçoit en retour. C’est dans le respect de ces valeurs que j’entends me mettre au service de mon ordre.

Quelles seront vos priorités et votre feuille de route lorsque vous serez bâtonnier ?
J’entends d’abord inscrire mon action dans la continuité de mes prédécesseurs, notamment en ce qui concerne l’effort de réduction des coûts de fonctionnement de l’ordre pour faire face à la réduction annoncée de nos recettes. Je souhaite, également, tout mettre en œuvre pour la défense de notre maison commune en développant notre communication, tant en interne qu’en externe, pour favoriser une meilleure visibilité des avocats, défendre et étendre notre périmètre d’intervention. Développer des solidarités au sein de notre ordre. Promouvoir des opérations de convivialité. Favoriser des formations axées sur le développement de soi, de même que celles permettant une meilleure gestion et un développement des cabinets d’avocats. Enfin, créer une commission prospective qui sera chargée d’accompagner et mettre en œuvre, dans le respect de nos règles déontologiques, les nouveaux outils numériques.

Comment entendez-vous exercer ce mandat ?
En étant à l’écoute de tous. Je serai disponible et accessible. Je serai vigilant dans le respect de nos règles. Je serai réactif dans la gestion des problèmes. Je serai déterminé, rigoureux et sans concession, ni compromission, comme je crois l’avoir toujours été dans la gestion de mes dossiers. Je privilégierai le travail en équipe en toute matière avec des commissions que je souhaite ouvertes pour qu’aucune compétence ou bonne volonté ne nous échappe. Si le terme n’était pas porteur pour la profession de quelques nuages, j’oserai « un ordre en marche » !

Avez-vous une inquiétude ?
A très court terme, la première… déjà ! L’annonce des tribunaux de grande instance (TGI) départementaux qui pourraient sonner le glas du nouveau TGI d’Aix-en-Provence que l’on attende depuis… 40 ans !

Une satisfaction ?
J’ai confiance dans l’avenir de notre barreau parce que celui-ci est jeune : 400 avocats, plus de la moitié a moins de 10 ans de barre et cette jeunesse est le gage de sa vitalité, de sa capacité à s’adapter aux nouvelles technologies et à faire face à de nouveaux défis.
Soyons là. Et c’est mon engagement pour accompagner ces mutations dans le respect de ce qui fait notre force, les termes de notre serment.




Ses derniers articles

Abonnez-vous à l'offre Papier + Numérique

Nouvelles Publications Journal d'annonces légales et d'informations économiques et juridiques pour le département des Bouches-du-Rhône

  • ›   Pour plus de contenu, papier + web
  • ›   l’accès aux annonces légales,
  • ›   l’accès aux ventes aux enchères.
Je m'abonne

À lire également


Réagir à cet article

Message déjà envoyé Adresse e-mail non valide